▷Pour pâques, je fais mes tablettes de chocolat cru

Coucou les amis !

tablette-chocolat-cru-recette-paques-myhappywardrobe-4

Voilà un moment que ça me trottait dans la tête, j’avais envie de faire des tablettes de chocolat pour pâques, mais avec du chocolat cru cette fois ! C’est presque une petite tradition chez moi, j’aime bien faire mes chocolats de pâques.

Et puis ça fait longtemps que j’avais pas publié de recette sur le blog, alors hein, c’était le bon moment.

Mais pourquoi du chocolat cru ? Comme beaucoup de monde, j’adore le chocolat. Mais celui de pâques me laisse souvent pantoise, car on trouve beaucoup de chocolat au lait, et ça je n’en veux plus. Et puis mon palais est encore sensible à l’amertume du chocolat noir, dès que ça dépasse les 75%, je grimace. Et les très bonnes tablettes de chocolat cru, ça existe, m’enfin bon, c’est pas donné ! Du coup, je me suis dit que j’allais essayer d’en faire avec les ingrédients basiques du chocolat, mais avec du cru.

Le chocolat cru, par définition, n’a pas été cuit (oh merci Ariane, tu nous apprends un truc là), et en fait, en terme de diététique, ça change tout. Sous couvert que le chocolat possède du magnésium, on vous dit que c’est bon, vous pouvez continuer de manger vos trois tablettes par jour. Mais non, ça ne se passe pas comme ça. À partir de 37,5°C, le chocolat fond, mais à partir de 40°C, il commence à perdre ses premiers nutriments. (37,5°C, vous avez pigé le truc ? c’est la température de notre bouche, incroyable nan ?)

Et le chocolat cru, ça n’est pas seulement plein de magnésium, on y trouve aussi beaucoup de fer, ce qui, entre nous les filles, est parfois utile dans certaines périodes du mois : plutôt que de chercher du fer dans les épinards (qui n’en contient en fait que très peu) ou dans la viande rouge (pas mon truc), on croque une ou deux fèves de cacao, et ça suffit !

Alors, ça vous dit d’essayer de vous mettre aux fourneaux et de faire vous-même vos chocolats de pâques cette fois ?

tablette-chocolat-cru-recette-paques-myhappywardrobe

Selon la recette de Chaudron Pastel, voici les ingrédients et proportions. (ne pas se fier aux proportions de mon image !)

Tous ces ingrédients se trouvent en magasin bio. Il est important de compléter le gras de cacao par une huile solide, comme l’huile de coco : si on utilise une huile liquide, et bien le chocolat fond à température ambiante… Ensuite, vous pouvez choisir d’utiliser du sucre de canne ou autre, mais l’avantage du sucre de coco, c’est qu’il fond à très basse température, alors que le sucre de canne devra être broyé dans un moulin ou blender, sinon ça fera « croc-croc » sous la dent.

Avec cette préparation j’en ai fait environ 3-4 tablettes, sachant que mes moules sont plus petits que des tablettes de chocolat normales.

tablette-chocolat-cru-recette-paques-myhappywardrobe-2

Comment cuire le chocolat ?

D’abord, si vous avez un thermomètre culinaire c’est top, sinon, tant pis, je vous dirai comment j’ai fait sans (car je n’en ai pas), parce qu’il faut garder la préparation sous les 40°C.

Au bain-marie très très doux, faites fondre d’abord les corps gras, huile de coco et beurre de cacao. Ce dernier met du temps à fondre, vous pouvez faire autre chose ou préparer vos moules pendant ce temps.

Mélanger à part tous les ingrédients secs (cacao cru, sucre, sel), et les incorporer petit-à-petit dans le mélange huileux.

Pour contrôler la cuisson sans thermomètre, cela dépend d’abord du bain-marie : utilisez un bocal plus petit que la casserole, car si vous recouvrez la casserole d’un saladier pour faire fondre l’huile, la température de l’eau va tout de même monter trop vite, car c’est comme si on couvrait d’un couvercle.

Ensuite, il faut régulièrement contrôler à la main, c’est-à-dire vraiment avec les mains, prendre la température de l’eau, si on retire vite sa main, c’est que c’est trop chaud. Prenez repère par rapport à l’eau de votre douche, la main doit pouvoir rester dans l’eau sans peine et sans devenir rouge. Enfin, en cas de doute, on peut aussi gouter le mélange, qui doit être plus froid que le palais (et comme ça on déguste en même temps hihi).

Une fois que c’est bien mélangé, on peut couler le tout dans des moules, et après quelques minutes, le laisser reposer la nuit au frigo.

tablette-chocolat-cru-recette-paques-moule-myhappywardrobe

Idées de mélanges miamement bons

Ça n’aurait pas été drôle de faire des tablettes juste au chocolat. Il fallait que je rajoute des petits machins partout pour les aromatiser. Voilà quelques idées, mais faites vous guider par vos papilles.

◼︎ chocolat aux éclats de fèves de cacao (dans lequel j’ai rajouté des petites paillettes dorées pour le différencier)

◼︎ chocolat aux éclats de grains de café (han j’adore celui-là)

◼︎ chocolat au sésame, on remplace une cuillère à soupe et demi d’huile de coco par de la pâte de sésame, et dans le moule on verse quelques graines de sésame

◼︎ chocolat au chanvre, mixer au préalable les graines de chanvre, c’est plus goûteux si les graines sont déjà décortiquées

◼︎ chocolat à la coco, on saupoudre des paillettes de coco sur le moule avant de verser

◼︎ chocolat à la mulberry (mûre blanche), on place un fruit dans le moule avant de verser (EXCLU : le seul fruit avec lequel j’aime le chocolat ! héhé)

tablette-chocolat-cru-recette-paques-myhappywardrobe-3

Aaaaaah, je suis sûre que je vous ai donné envie. Allez boire de l’eau, je sens que vous salivez. Je peux vous dire que franchement, c’est autre chose que les tablettes de super-marché. Non seulement c’est stylé de se dire qu’on l’a fait nous-même, mais en plus, c’est trop bon. C’est différent des tablettes de chocolat normal. Je n’ai pas encore déterminé pourquoi, mais…

tablette-chocolat-cru-recette-paques-myhappywardrobe-5

En tout cas, joyeuses pâques et mangez du vrai chocolat !

Des bisous ♥︎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *