Défi = un shampoing par semaine ➔ Recette de shampoing sec !

Coucou !!!

Je n’ai jamais aimé me laver les cheveux. Ça, c’est dit. Je les ai toujours eu plus ou moins longs, entre le mi-long et le milieu du dos. Parfois des franges, mais j’ai arrêté, avec ma peau mixte, c’était la guerre à qui sera à laver en premier. Ahem… Mais bon, je n’ai jamais aimé avoir les cheveux sales non plus.

Jusqu’à il y a quelques mois, je lavais mes cheveux entre deux et trois fois par semaine. Ça veut dire : premier jour beau, deuxième jour « ça va », troisième jour « bad hair day ». Et puis j’en ai eu ma claque, à peu près au moment où on m’a donné un shampoing sec ‘Batiste’. Du coup, j’ai essayé, et je suis vite passée à un à deux lavages par semaine. Beaucoup mieux, mais le produit est quand même chimique, et laisse une sale odeur dans la salle de bain !

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe6

Je savais que la farine de riz était très employée en cosmétique, par les japonaises, elle peut servir de poudre de jour pour absorber le sébum (déjà testé, et approuvé). On m’avait parlé aussi d’un shampoing sec à base de soie, mais Dr Hauschka c’est encore un peu cher pour moi. Alors je me suis mise à la farine, j’ai tout essayé. Le riz, le maïs, même le sarrasin dans un moment de pénurie intensive. Puis j’ai ajouté du henné blond pour son action éclaircissante, et puis comme ça sentait moyen, je mettais du parfum dans mes cheveux.

Aujourd’hui, à force d’essais, je suis parvenue à une recette super concluante, et puis surtout, je ne les lave qu’une fois par semaine. Et depuis, je n’ai jamais vu mes cheveux aussi beaux, brillants, avec un beau tombé, un gonflant naturel… et non, ceci n’est pas une pub pour Garnier. Et ça donne : premier jour, magnifiques ; deuxième jour, trop beaux ; troisième jour : beaux ; quatrième jour : encore bien ; cinquième jour : premier shampoing sec ; sixième jour : shampoing sec si besoin ; septième jour : shampoing sec et bad hair day.

Je sais que je pourrais les laver tous les 6 jours, plutôt que tous les 7, mais c’est mieux comme ça, car on prend un rythme, alors que 6 jours ça décale le jour de shampoing chaque semaine, ça dérègle tout ! Et puis on s’habitue. Pas besoin de préciser qu’on enchaîne par un shampoing bio ou fait maison, hein ! Pas de silicones, de PEG, et autres cochoncetés.

Pour le DIY du shampoing sec, (version maison et version à emporter !) vous aurez besoin de :

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe-ingrédients

– La farine de riz absorbe le sébum, donne du gonflant aussi ! À choisir la plus fine possible, pour ne pas laisser de résidu de poudre dans les cheveux (en magasin asiatique on en trouve).

– Le ghassoul (ou rhassoul) est une argile trèèèès très fine (qui permet d’en mettre près des yeux en masque visage), souvent utilisé avec un peu d’eau comme shampoing naturel. Il régule le sébum, et est aussi réputé pour donner du volume ! J’en mets peu pour ne pas non plus assécher les racines.

– Le bicarbonate agit contre les pellicules, et empêche les cheveux de regraisser trop vite. Cependant, il vaut mieux en mettre peu, car il en trop grande quantité il peut être irritant.

– Le henné blond, est par définition, pour blondir. Donc si vous êtes brune, optez pour du chocolat dégraissé, ou du brou de noix (direction Aroma-Zone), et si rousse, du henné rouge ! Vous pouvez aussi sauter cette étape.

– Je rajoute un peu de mon parfum pour compenser les odeurs pas mauvaises, mais pas géniales non plus du mélange de poudres. On peut aussi mettre de l’huile essentielle, comme du romarin à cinéole, qui a une action anti-chute et fait briller.

C’est parti !

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe1b

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe2b

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe3

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe4

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe5

[Edit : j’étais si obnubilée par la recette que je ne vous ai même pas parlé de l’application.

Sur cheveux secs, saupoudrer sur les zones grasses, laisser agir un minimum de 10min, puis brosser. On peut terminer par un coup de sèche-cheveux froid pour retirer la poudre. Et voilà !]

recette-shampoing-sec-farine-de-riz-myhappywardrobe5

Fermer le pot avec le couvercle à vis pour conserver l’odeur !

Et en plus, je fournis les étiquettes ! Cliquez sur la petite étiquette ci-dessous, puis sur la petite icône d’impression en haut à droite, ou clic-droit « enregistrer-sous » sur le document.

etiquette-shampoing-sec-myhappywardrobe

Désormais, je kiffe me laver les cheveux. Et ils me le rendent bien.

En y réfléchissant, je me dis que ça doit être un peu pareil pour la peau, plus on la lave, plus elle réagit (sèche ou grasse) ? Hummmm… à creuser… 😉

Un dernier petit bonus pour la route ?

recette-shampoing-sec-myhappywardrobe-gif-bonus-blague

Bon saupoudrage

Des bisous ♥︎

58 réflexions au sujet de « Défi = un shampoing par semaine ➔ Recette de shampoing sec ! »

  1. Bonne recette ! Par contre c’est quoi ce petit bonhomme qui nous montre son fessier à la fin ? XD

  2. Salut !
    Merci pour cette recette très appétissante ! Par contre je ne suis pas du tout une habituée des produits fait-maison, aussi je m’interroge sur l’application du shampoing…
    Quelle quantité utiliser pour chaque lavage ? Faut-il délayer avec de l’eau pour obtenir une pâte au préalable ?

    Merci pour ta réponse, j’ai hâte de tester ce mélange magique !

    Camille – Didou créations

    1. Salut Camille !
      Tu peux en mettre pas mal, là où tu les vois qui regraissent : pour moi c’est le dessus du crâne, un peu à l’arrière car sinon j’ai un épi disgracieux, et au-dessus des oreilles car ça permet de se les attacher sans qu’ils soient moches. Tu auras les cheveux blancs, tu laisses agir, au moins 10 min, et après tu brosses bien, tu peux passer ton sèche-cheveux en mode froid et la tête à l’envers pour bien enlever la poudre.

      Surtout pas d’eau ! Sinon tu es bonne pour avoir une pâte à gâteau dans les cheveux !
      N’hésite pas à m’écrire quand tu auras essayé ! 😉

      Et très chouettes tes créations, j’aime beaucoup !

      1. Ouuh excuse-moi je n’avais pas vu ta réponse, je pensais recevoir un mail qui me l’indiquerait. ^^

        Merci beaucoup pour ces infos, oui effectivement j’imaginais bien l’effet pâte à gâteau sur ma tête, d’où mes questions… =)

        Merci donc pour tes conseils et pour ta gentille remarque sur mes créas 😉

  3. Bonjour, j’ai entendue parler des shampoings bio de la marque « Nature et progrès ». Connaissez-vous cette marque et pouvez-vous me conseiller un site de vente en ligne. Merci

    1. Bonjour, Nature et Progrès n’est pas une marque, mais un label. On en trouve un chez mon fournisseur préféré, Mademoiselle bio, http://www.mademoiselle-bio.com/shampooing-20-lait-d-anesse-laboratoire-paysane.html, ou par exemple chez eux : http://www.du-cote-bio.com/shampoing-sans-sodium-bio-sans-ammonium-lauryl-sulfate-laureth,fr,3,34.cfm. Je n’ai jamais essayé ces produits, mais c’est réputé être un très bon label, car particulièrement exigeant. Tenez-moi au courant si vous en essayez un !
      Ariane

  4. bonjour,
    je n’arrive pas à comprendre quelles sont les proportions ? taille du pot, quantité de farine et de rhassoul… merci 🙂

    1. Bonjour Val, toutes les proportions sont sur la deuxème image : pour un pot de type confiture bonne maman, d’environ 200ml, suivez la photo pour le nombre de cuillères à café/soupe, et pour la farine de riz, vous en mettez autant que vous voulez ! Le pot au final est rempli au 4/5. Il est rare que je mesure en gramme les préparations que je fais, mais si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas ! Et n’oubliez pas de me dire vos résultats quand vous avez essayé ! 😉

  5. Cette recette me paraît super intéressante surtout que je prends souvent l’avion et comme le shampoing sec est toujours en spray, impossible de le transporter.
    J’aurais voulu savoir les quantités de chaque élément et s’il faut absolument mettre du hénné blond
    Grand merci pour ta gentille réponse
    Camille BELGIQUE

    1. Merci Camille !
      Pour un pot de type confiture, il faut suivre la seconde photo : 1 càc de ghassoul, 1 càc de bicarbonate, 2 càc de henné et le reste en farine de riz.
      Si tu ne veux pas de henné blond, pas de souci, tu peux en mettre du neutre, ou du cacao dégraissé si tu es brune (ce que je te conseillerais puisque la farine c’est blanc, dans les cheveux brun ça peut se voir) ou rien du tout.
      Et si tu prends beaucoup l’avion, je te conseille le mini format, avec le pot à épices recyclé, comme sur les photos, et tu divises les quantités par deux.
      Bons voyages ! 🙂

  6. Salut, je viens de tester ta recette de shampoing sec et j’en suis enchantée! Il faut dire que j’ai vraiment le cheveu triste (fin, plat, regraissant vite), je me suis aperçue que plus ils étaient gras plus je les perdais (eh oui, en plus!), mais comment empêcher qu’ils regraissent sans les laver, sinon avec du shampoing sec? Mais comme toi, j’étais peu enthousiaste sur ceux du commerce: décriés sur de nombreux sites, accusés d’étouffer le cuir chevelu, et cette odeur chimique qui prend à la gorge… Bref je me suis lancée à la recherche d’une bonne recette de shampoing sec « bio » et c’est la tienne qui m’a convaincue, merci! Grâce à toi j’en viens presque à aimer mes cheveux le bad hair day (2ème jour après lavage pour moi), et espère réussir à espacer encore!

    1. Merci Catherine pour ton retour ! 🙂
      Quand j’ai commencé à vouloir espacer les shampoings, j’étais à un tous les 2/3 jours. Puis en quelques semaines, j’ai « gagné des jours », jusqu’à arriver à 1/semaine, et j’ai fait ce shampoing sec pour me permettre de tenir jusqu’à la fin de la semaine. Mais aujourd’hui, je ne l’utilise que très rarement, puisque mes cheveux se sont tout simplement habitués ! Quel bonheur d’avoir le cheveux proprissime 3/4 jours de suite ! 😉
      En tout cas bravo, je te souhaite bon courage dans ta quête du cheveux brillant, et surtout, ne lâche pas prise ! (Et n’oublie pas d’utiliser du shampoing bio et de faire des masques à l’huile de temps en temps.)
      Ariane

  7. Merci pour cette recette. Je m’intéresse de près au NO-POO mais je dois dire que j’essaie d’espacer mes shampoings. J’étais à un shampoing tous les 2 jours. Maintenant tous les 3 jours mais alors le 3e jour, c’est juste la cata… Je passe pour la crasseuse de service. Je vais essayer ta recette mais dis moi, où trouver du ghassoul ? Et le bicarbonate, c’est celui de la cuisine ou celui pour le ménage ?

    1. Hello Océane, le ghassoul, je l’achète tout simplement en magasin bio ou magasin de cosmétiques bios (type Mademoiselle Bio), et si je me souviens bien, le mien vient de la marque Logona. Pour le bicarbonate, il vaut mieux celui alimentaire, vu qu’il fini sur ta peau ! Et le plus fin possible, bien sûr. 😉
      Bravo pour ton enthousiasme No-Poo, je n’ai pas encore passé le cap (peut-être que je n’oserais jamais), mais j’en suis à un shampoing par semaine, et vraiment c’est juste méga génial, ça change la vie.
      Je te donne ma petite astuce pour avoir des cheveux de déesse plus longtemps, je te conseille de faire un henné neutre ou coloré, genre tous les 1,5 ou 2 mois. Ça fait énormément de bien aux cheveux, et ils sont brillants comme pas possible !
      C’est normal d’avoir le cheveux gras rapidement au début, au pire tu peux toujours faire les coiffures à foulard, histoire de les cacher ! Mais ça va vite venir, et surtout, n’oublie pas de choisir un shampoing bio ou maison ! 😉
      Ariane

      1. Bonjour, tout comme toi je ne suis pas encore passé au no poo et je crois que je n’y passerai pas non plus d’ailleurs ^^ en revanche j’ai espacé mes shampoing, je suis passée de 2à 3 shampoing par semaine à 1 tous les 10 jours en 7 mois. c’est clair que ca demande beaucoup de patience et d’implication mais vraiment ca vaut le coup. Évidemment j’utilise un shampoing doux maison et idem pour l’AS (ce qui n’était pas gagné car j’ai les cheveux coloré mais pas du tout en mode bio…). Perso j’utilise un mélange de 50% amidon de maïs, 50% de talc et un peu de cacao pour foncer un peu la couleur du mélange. J’ose pas y mettre du Ghrassoul, qu’en penses tu???

        1. Super Tiffany ! 😀
          Tu peux l’essayer tout seul sur tes cheveux, mais je te conseille de garder le rhassoul pour te faire des shampoings naturels, grâce à son pouvoir saponifiant c’est top !
          À plus, Ariane

          1. Ok Merci pour le conseil, je voulais essayer de remplacer le cacao amer par le rhassoul, je ferai un test et je te dirai le rendu. Merci en tout cas pour ton avis!

          2. Du coup j’ai essayé et j’ai trouvé ça top, à raison de 5-6% de rhassoul dans mon mélange talc/amidon de mais. Mes cheveux regraissent moins vite et surtout j’ai obtenu un joli volume! Voilà pour mon petit retour si ça peu aider ou inspirer ^^

  8. Bonjour, Merci pour cette recette très bien illustrée. J’utilise déjà un mélange de fécule de maïs avec du rhassoul et effectivement la maïzena n’absorbe pas énormément, elle «pègue» aux cheveux et les laisse ternes. Je ne trouve de farine de riz que dans les magasins bio et j’ai le choix entre farine et fécule… que me conseille-tu ?

    1. Bonjour Valie, je te conseille la farine de riz, et non pas la fécule. La fécule est plus fine que la farine, mais n’a pas du tout les mêmes propriétés. La fécule de façon générale, en cuisine, sert à faire des sauces, épaissir, mais aussi à donner une texture gélifiante, donc à mon avis c’est pour ça que tu as un rendu terne et poisseux dans les cheveux. La farine, elle va juste se contenter d’absorber le sébum : tout ce qu’on attend pour le shampoing sec ! 😉
      Reviens nous dire tes impressions quand tu auras essayé !

  9. Bonjour
    Je lis ton article avec intérêt suite au ping de l’article Green me up. Je suis en province, juste ce qu’il faut de paumé pour être énervant, si bien que j’avais presque tout sous la main (soit déjà a la maison doit en magasin bio), sauf la prêle en poudre. Comme je ne voulais pas passer commande sur le net et attendre des plombes, j’ai finalement trouvé une herboristerie qui en avait… Sauf que j’ai mal regardé la boite tendu par le commerçants – et vraisemblablement lui non plus – je viens de me rendre compte que j’ai acheté de… L’ortie piquante en poudre…
    J’ai regardé un peu, dans mon malheur, j’ai l’impression que l’ortie a des verrues assez sensibles a la prêle, entre autre elle est riche en silicium, l’agent actif, mais sans doute un peu moins que la prêle. Je vais tester comme ça, mais as-tu déjà expérimenté avec de l’ortie ? Penses-tu que cela nécessite de changer la dose (en mettre plus?). Merci d’avance !

    1. Bonjour Mymakao,
      effectivement l’ortie ressemble à la prêle par sa concentration en silicium, et le silicium est excellent pour la santé, tant interne, qu’externe. Ce que tu appelles ortie piquante, c’est parfait, je ne pense pas qu’il existe de la poudre d’ortie non piquante. Et elle ne te piquera pas à l’application (si jamais tu te posais la question), mais le plus simple est encore d’essayer un petit cataplasme sur ta peau pour voir si ça te convient. Le silicium est plein de minéraux et vitamines qui vont venir renforcer les cheveux, et je pense que tu peux mettre dans ton shampoing sec de l’ortie piquante selon les dosages que propose Green Me Up pour la prêle ! En tout cas, tu ne crains rien, c’est un très bon choix, tu peux même le consommer ! 😉

      (Pour te rassurer, tu peux aller sur Aroma-Zone, c’est mieux expliqué et plus complet, et ils proposent même une recette de shampoing sec à l’ortie piquante à la fin de la fiche du produit, héhé)

      À bientôt sur le blog pour avoir ton retour d’expérience !
      Ariane

      1. Non je n’étais pas trop inquiète, j’avais lu differentes fiches (née autre sur Aromazone).
        J’ai donc trsté ce matin. Il faut avouer que ca « dégraisse » pas mal, par contre j’en ai encore plein des cheveux (le cuir chevelu) malgré un brossage énergique et un coup de sèche cheveux. Et comme la farine de riz est granuleuse, j’en ai un peu de partout (soutien gorge, t-shirt) bref, je n’ai pas du m’y prendre corectement. Je l’ai appliqué comme toi : sauproudré au dessus de la tête, friction du cuir chevelu, attente 10 minutes et brossage. Je sais que certaines filles conseillent de l’appliquer au pinceau blush, raies à raies, chose que je n’arrive pas à faire (cheveux trop fins, trop denses, je m’y embrouille) du coup je sèche …

        1. C’est peut-être une question de dosage, de type de farine ?!
          Même si elle n’est pas bio, je te recommanderai plutôt de trouver de la farine de riz en magasin asiatique, car elles sont très très fines, et tu n’aurais pas ce résultat granuleux. En tout cas, évite la farine de riz complet.

          Il faut en mettre assez peu en réalité, mais bien ciblé sur les zones « à risque », et après avoir laissé agi et bien brossé, il t’en restera toujours forcément dans les cheveux, mais ça ne devrait pas se voir.

          Tu vas prendre le coup de main, j’en suis sûre, les premières fois étaient un peu ratées pour moi aussi, je m’en mettais partout et j’avais plein de farine sous les ongles dès que je me touchais les cheveux. Mais j’ai appris à le maitriser ! 😉
          Bon courage et persévère !

          1. Mince je crois que c’est de la complète… Tant pis ! Je vais pas jeter !!!!

    1. Bonjour Aurore,
      comme déjà mentionné plus haut dans les commentaires, ont met autant de farine de riz que l’on veut, le tout, pour suivre la recette, c’est de partir d’un pot de 200ml, donc une fois qu’on a mis les autres ingrédients, on termine avec la farine de riz jusque là où on veut arrêter le mélange, et ainsi chacune peut ajuster en fonction de sa sensibilité.
      Ariane

  10. Bonjour,
    J’essaie comme beaucoup d’espacer mes shampoings. Ta recette de shampoing sec est top et donne un bon résultat par contre je n’arrive pas à tout enlever. Et ça se voit un peu trop à mon goût. Perso j’ai mis du henné châtain (couleur de mes cheveux). J’en ai mis un peu plus que dans ta recette mais la poudre reste très claire. Pense-tu que je peux en rajouter encore? J’ai déjà testé le cacao mais ça rend mes cheveux poisseux (et ça se voit quand même). Bref j’ai envie de persévérer mais l’effet poudre blanche ne m’enchante pas…. Merci pour ta réponse ;).

    1. Bonjour Klerm,
      Tout est une question de dosage ! 🙂 J’ai commencé par en mettre pas mal, et puis comme toi, j’avais du mal à enlever le surplus une fois que ça avait agi. En fait, mieux vaut en mettre peu, et déjà brosser légèrement pour répartir le shampoing sec. Et une fois que ça a agi, on recommence la danse : brosse et sèche-cheveux. Après ça, c’est sur qu’il m’en reste toujours dans les cheveux, quand ça m’arrive de me gratouiller ou de me recoiffer, j’en trouve un peu sous mes ongles, m’enfin, c’est normal.

      Pour la couleur, tu peux peut-être essayer le brou de noix, et remplacer la fécule par de la prêle la prochaine fois ? (j’en avais trouvé chez Aroma-Zone, toujours en encore 😉 )
      Merci pour ton commentaire ! 🙂
      Ariane

  11. Coucou 🙂

    Merci beaucoup pour ta recette, elle a l’air top.
    Par contre je me posais une question concernant le henné : on m’avait déconseillé de faire une teinture au henné car j’ai les cheveux méchés (produit chimique du coiffeur…).
    En effet, la réaction entre les deux pourrait provoquer une perte de cheveux…. cependant est-ce pareil si j’ajoute du henné dans le shampoing sec ?
    Merci pour ton retour et bravo pour ton super blog, que je viens de découvrir!

    1. Hello Liloo,
      Je ne suis pas experte en colorations chimiques et ce qu’elles impliquent, je te conseillerais néanmoins de ne pas mettre de henné du coup dans ton shampoing sec, sait-on jamais ! Pour la remplacer, essaye le raphontic, ou ne mets rien sinon ! 🙂
      À plus !

  12. Bonjour !
    Et bien j’ai testé ta recette ce matin, moi qui jusqu’à présent me lavait les cheveux tous les 3 jours (depuis que je ne les attache plus la nuit, 4 jours lorsque je les natte pour la nuit, mais souvent dès le 2ème jour on voit qu’ils ne sont plus très frais … ), aujourd’hui ce devait être le jour du shampoing … J’ai respecté les proportions de la recette (2 cc de henné blond, 1 cc de rhassoul, 1 cc de bicarbonate, puis j’ai rempli jusqu’aux 4/5ème du bocal bonne mamie avec de la farine de riz et j’ai ajouté quelques gouttes d’HE de romarin) et en ai saupoudré généreusement mes cheveux blonds roux, et j’ai laissé poser entre 10 et 15 minutes.
    Quelques coups de brosse à poils souples tête en bas et tête en haut, et mes cheveux sont propres, ont du beau gonflant, j’espère être repartie pour 2 jours …
    Petite question, pour arriver à 1 shampoing à l’eau par semaine, peut on par exemple faire 2 shampoings secs à la suite ? Genre le shampoing à l’eau le lundi, shampoing sec le jeudi et reshampoing sec le samedi ?
    En tout cas je vais me permettre, si bien sûr tu me le permets avant, de diffuser ta recette auprès des mes amies, qui comme moi ont le cheveu lisse, fin et à tendance grasse, notamment une qui se lave les cheveux tous les jours … (elle est entrée dans un cercle vicieux je pense …)
    Quelle différence en tout cas avec les shampoings secs en spray, du commerce, qui effectivement puent et prennent à la gorge, et qui en plus ne lavent pas si bien que ça (sauf peut être l’hyper doux au citron de garni, celui là je trouve qu’il est pas mal … mais ça reste chimique !).
    Je reviendrai vers toi pour dire comment se comportent mes cheveux à la longue avec ce shampoing sec, mais pour l’instant je suis conquise !
    Merci !

    1. Waouh ! Trop contente que la recette te convienne, et de faire de nouvelles adeptes ! Fais tourner la recette avec grand plaisir, il faut en finir avec ce diktat du shampoing quotidien qui ruine nos cheveux ! 🙂
      Tu peux bien sûr faire des shampoings secs plusieurs jours de suite, et après, sous la douche, je te conseille de faire deux shampoings d’affilé.
      Tu verras qu’avec le temps, tu utiliseras de moins en moins le shampoing sec ! Un an après la recette, je ne l’utilise que très rarement, car mes cheveux se sont habitués (ils sont tellement plus beaux qu’avant !), si j’ai un ou deux jours de ‘bad hair day’ par semaine, ben tant pis, je fais avec, généralement c’est le dimanche du coup c’est pas vraiment gênant. Et surtout, passe au shampoing bio ! 😉
      À bientôt sur le blog pour un update de tes cheveux, héhé !
      À plus, Ariane

  13. Bonjour Ariane,

    Excuse moi de te déranger mais j’ai une question concernant la farine de riz.
    J’ai trouvé celle-ci sur Aromazone : http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/poudre-riz-micronisee-bio-aroma-zone
    Penses-tu qu’elle convienne ? Il s’agit d’un sachet de 100g, ce qui me semble suffisant pour faire un shampoing sec. Combien de temps environ te dure un pot ?

    Sinon, est-ce que je peux trouver de la farine de riz de qualité dans les grandes surfaces ? Aurais-tu une marque à me conseiller ?

    Merci de ton aide.

    PS : Ton blog est super, c’est d’ailleurs la première fois que je laisse un commentaire quelque part. J’ai hâte de tester ta recette, et j’espère trouver vite de nombreux articles cosmétiques de ta part ! (Notamment concernant les cotons lavables que tu utilises qui m’ont l’air fantastiques).

    1. Je profite avant que tu ais lu le premier commentaire pour te poser toutes mes questions avant ma commande Aromazone, ce serait bête d’oublier quelque chose !
      Dans un autre commentaire tu parles de masque au Henné neutre, comment l’appliques-tu ? Tu mélanges la poudre avec de l’eau ou bien tu utilises un autre ingrédient ? Combien de temps le laisses-tu posé sur tes cheveux ? Faut-il beaucoup de poudre ?
      Merci encore.

      1. Hello Marine,

        Je n’ai jamais essayé ce produit Aroma-Zone, je pense qu’une farine de riz plus standard suffit amplement, c’est peut-être une poudre de luxe pour cet usage ? Je n’ai jamais essayé en tout cas, je ne peux pas te dire si ça peut convenir ou pas, sorry 😉 Mais sinon en terme de quantité, 100g suffiront, le grand pot est resté longtemps dans la salle de bain avant que je le casse, du coup je termine le petit format, mais comme je disais, je n’utilise presque plus de shampoing sec avec le temps.
        Par contre, à ma connaissance, on ne trouve pas encore de farine de riz en grande surface ?! Mais une farine de riz non complète de magasin bio suffit, sinon, si cheveux fins, achète-là plutôt en magasin asiatique, ils ont des qualités hyyyyper fines !

        Pour le masque au henné, je mélange le henné à l’eau dans une casserole, et je fais chauffer un peu, puis quand c’est chaud (mais juste pas trop chaud pour la peau !) j’arrête le feu. Le mélange doit vraiment être pâteux, tu t’étales (ou tu te fais aider) tout ça sur la tête en répartissant au mieux, et tu laisses reposer aussi longtemps que tu peux, à garder bien au chaud sur la tête sous plastique ! Mais si ça t’intéresses, je pourrais faire un article dessus, et sur les cotons lavables, j’ai bien noté ta requête :p Tu dois pouvoir faire quasiment une dizaine de masques henné avec les sachets Aroma-Zone, sur une base de cheveux mi-longs.

        Voilà, j’espère que tout ça va t’aider ! Belle journée et bons masques ! À plusss

        1. Oui je trouvais aussi que ça faisait cher pour la quantité… Manque plus que je trouve un magasin asiatique car j’ai les cheveux très fins et fragiles (je les perds pas mal) et je pourrai enfin tester ce shampoing sec.
          Non je n’en ai pas trouvé en grande surface, ce n’est pas assez connu.

          D’accord merci pour les infos concernant le masque, je pensais qu’un sachet serait short. Je vais pouvoir passer ma commande et tester tout ça !

          Merci pour ta réponse complète et rapide, je continue de découvrir et suivre ton blog, dans l’attente de nouvelles astuces 🙂

          Bonne journée à toi.

  14. ce matin panique à la maison, le mitigeur de douche en panne, eau glacée au programme. du coup j’ai renoncé à me laver les cheveux.

    je cherche une recette maison, je vois la tienne, et je l’ai testée au travail pendant ma pause. je n’en ai pas mis beaucoup car je n’avais pas de sèche cheveux au bureau.

    et là génial, je n’ai plus le cheveu gras, j’ai du volume.

    merci beaucoup pour ta recette

    Valérie

    1. Ohoho ! 😀 J’espère que ton problème de douche est résorbé depuis, et que tu continueras à utiliser le shampoing sec puisqu’il te satisfait ! 😉 Merci pour ton retour positif ! À bientôt

  15. Merc, merci, merci…genial. j’ai testé une petite quantité 2 cc de Maïzena, 1 cc de bicarbonate de cuisine, 1 cc de cacao périmé depuis 2012 (jamais ouvert…pourquoi j’ai gardé ce paquet ? Pour un shampoing sec !)
    Appliquer au gros pinceau, bien masser …cheveux propres gonflants, pas d’odeur. Je garde le reste dans un pot en verre. Encore merci

    1. Merci de ton retour Muguette ! Encore une satisfaite ! 😉 Belle journée, À plus !

  16. Bonjour,

    Peux-on utiliser de la farine complète ou semi-complète ou vaut’il mieux de la farine de riz classique?

    1. Bonjour Lina, je recommande plutôt de la farine standard, mais éviter la complète, trop lourde et souvent des grains plus épais ! 😉 À plus

  17. Bonjour à toutes ! Je me lave les cheveux + brushing tous les jours depuis des années !!!! J ai perdu énormément de cheveux alors je cherche une recette magique naturelle de shampooing sec pour parvenir à espacer … j espère qu’il n est pas trop tard pour moi et retrouver de la masse sur la tête…je vais tester cette recette dès aujourd’hui si je trouve tous les ingrédients à la Biocoop … merci beaucoup pour ce partage. Et si vous avez des astuces pour la repousses et conseil de shampooing bio je suis preneuse !!! Merciiiiiiiiii

    1. Salut Steph !
      D’abord bon courage dans ta recherche du cheveu plus sain ! 😉
      Pour arriver à espacer, je te recommande bien sûr le shampoing sec, mais aussi de faire des hennés (neutres ou colorés), des bains d’huile, ou des masques à l’aloé vera : tout ça va reconstituer ta pousse et remettre ton cheveu en état !
      À une époque où je cherchais désespérément à faire rapidement pousser mes cheveux, j’avais essayé un cocktail de tous les éléments naturels recommandés pour ça, mais sans grande efficacité, j’ai compris qu’un cheveu sain (et donc qui pousse bien) passe avant tout par une bonne hygiène de vie en général (alimentation, sport, etc…) ! Voilà, à plus ! 🙂
      Ariane

  18. Super recette ! Franchement je n’y croyais pas trop au début mais ne trouvant pas de shampoing sec bio deja préparé en magasin je me suis dis bon essayons. Et je suis incroyablement surprise ! J’ai suivie la recette avec le hené neutre. Je suis châtain clair et ca ne fait pas de traces dans mes cheveux mais j’essaierai avec le cacao a l’occasion 😉 ! Le seul petit bémol c’est que la poudre me suis un peu partout notamment sur mes vêtements et dans mon lit mais c’est très leger ! En tout cas je tiens à te remercier pour ta recette pour quelqu’un qui a les cheveux regraissants comme moi et qui voulait absolument passer au bio je suis ravie !! Je ne me lave les cheveux que tout les 5/6 jours grâce à ta recette !

    1. Hey Mirabel !
      Trop contente de ton retour et d’avoir pu t’aider ! Avec le temps tu vas maîtriser la pose du shampoing sec, généralement je le fais juste avant la douche, comme ça je ne crains pas de salir mes vêtements 😉
      À bientôt !
      Ariane

  19. Coucou j’ai bien envie de tester ta recette!
    J’ai moi même fait des expériences avec de l’argile mais la je viens de commander du Ghassoul pour essayer la tienne.
    J’ai aussi essayé le cacao mais j’aime pas du tout ! ça laisse une drole d’odeur donc j’ai opté pour la cannelle mais de ce fait puis je continuer avec la cannelle dans ta recette ou plutôt du broue de noix comme tu l’indiques ( je suis brune )

    Sinon le hic c’est que moi mes cheveux regraissent tous les jours donc ma question: en mets tu également tous les jours? Tu dis que tu espaces de 5 jours les shampoings mais que fais tu comme shampoing pour qu’ils ne regraissent plus le 2ème jour? Est ce ton shampoing sec qui permets cela?
    D’avance un grand merci pour ton retour car moi aussi marre de les laver tous les 2 jours 🙂
    Anne

    1. Salut Anne,
      Malheureusement, au début, il faut réhabituer tes cheveux à moins les laver, et ça passe forcément par des cheveux un peu gras. Si tu commence par un shampoing tous les deux jours pendant 2-3 semaines, puis tous les trois jours pendant 2-3 semaines, en continuant d’espacer, d’utiliser le shampoing sec et le brossage dès que tu les sens sales, ça prend le temps, mais ça viendra !
      On ne se débarrasse malheureusement pas d’habitudes de plusieurs dizaines d’années en quelques jours/semaines…
      Je suis fière d’être à un shampoing/semaine, c’est un bon rythme, parce qu’au moins on a des repères (ex:shampoing du vendredi). Si on espace davantage, on doit compter les jours à chaque fois, etc.
      Je te souhaite bon courage, et n’hésite pas à revenir par ici ! 😉
      Ariane

  20. Salut ! 🙂

    Je me suis décidée à me mettre au bio depuis quelques jours. J’ai testé ta recette de shampooing sec sans le henné mais je n’ai eu absolument aucun résultat, ça n’a pas du tout aborbé le sébum, même en laissant appliquer une heure 🙁 (comme les shampooings secs Batiste). Peut-être que je m’y prends mal ? J’utilise un vieux pinceau poudre et j’applique le shampooing sur mes raies.
    D’autres ingrédients peut-être à me conseiller… ? J’ai vu que la poudre de Shikakai avait l’air pas mal aussi.

    Merci à toi en tout cas, je viens de découvrir ton blog et je vais continuer à me promener dessus je pense 🙂

    1. Salut Elo,
      Est-ce que tu en mets assez ? Il peut aussi être utile de soulever tes cheveux pour bien en appliquer sur les différentes épaisseurs de ta chevelure. Il est sûr que tu n’as pas besoin d’une heure pour le faire agir 😉
      Je ne connais pas la poudre de Shikakai, en dehors des miens, il y a plein de conseils des lecteurs au dessus !
      À bientôt, Ariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *