Spring hair mask – [Recette de masque capillaire de printemps]

Coucooouuuu !

Bon, le printemps ne daigne pas montrer le bout de son nez. On l’attend, on l’attend, on le guette chaque jour, mais, ces petits courants d’air frais qui s’immiscent le matin entre les replis de la veste sont encore là.

Moi je dis, profitons-en pour s’auto-chouchouter. Le fumet du thé tchaï, le moelleux du brownie sans gluten, un épisode de sa série préférée… et voici venir l’allégresse. Et pendant qu’on est fiché sous la couette en attendant de pouvoir finir d’hiberner (bon sang de bon soir), on se prépare une petite mixture spéciale cheveux, sans oublier de ressortir  ce tricot qu’on a jamais fini. (Mamie, sort de ce corps !) On évitera, par ce soin, le look femme des cavernes au cheveu hirsute quand l’hibernation sera terminée (mais je ne garantis pas pour le look yéti !).

////Pour inviter le printemps dans ta toison capillaire, tu as besoin de :

>>> crème de coco

>>> huile de ricin

>>> huile d’avocat

>>> huile d’argan

>>> poudre de Kapoor Kachli

>>> bave d’escargot

Et voici la marche à suivre :

masque capillaire maison de printemps

{En fait, c’est plus ou moins un masque que j’ai concocté quand je voulais activer la pousse de mes cheveux, suite au passage malencontreux et inattendu d’une paire de ciseaux qui m’a ratiboisé sec. Mais bon, finalement, après moult recherches, j’ai compris qu’un cheveu qui pousse (au mieux) un millimètre de plus par mois, c’est surtout un cheveu en bonne santé. J’ai donc réuni mes acolytes les huiles et poudres magiques, et après un sérieux blind test, j’ai sélectionné les meilleurs d’entre eux pour créer la synergie idéale.

Et pourquoi masque capillaire de printemps ? Il me semble que c’est une bonne transition pour préparer le cheveu à tout ce qu’on lui fait subir l’été, entre les bains d’UV et les gommages au sable, et puis parce que j’ai une autre super recette pour l’été… mais j’en parlerai en temps voulu ! (Les ingrédients sont tous dispos sur le site génial aromazone)}

Pour te guider : le dosage est prévu pour des cheveux aux épaules, donc plus tes cheveux sont longs, moins tu fais de mixture. (Logique, non ?) Je l’applique avec une brosse en poils de sanglier, pour bien répartir sur toooooouuuuute la chevelure. Et puis tu peux : soit te mettre une serviette sur la tête, soit ce magnifique film plastique élastiqué que tu as piqué dans un hôtel il y a deux ans.

Tu laisses poser autant de temps que tu peux (mais pas plus d’une semaine, hein ?!), et après on shampouine tout ça plusieurs fois jusqu’à obtention d’un toucher propre. S’il te plait, n’utilise pas de shampoing au silicone, sinon, ce masque avec plein de bons produits ne servirait à rien !

Et là, ton cheveu sera tellement beau et brillant que tu pourras t’y mirer, et en plus, il sentira bon la coco, et restera propre plus longtemps. Que demander de mieux ? « Le printemps ! » Oui, c’est vrai que c’est pas mal aussi.

Des bisous <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *