Archives du mot-clé couture

Objectifs 2017

Hello les cocos !

J’espère que vous allez bien, ça tourne à fond en ce moment ici, c’est pour ça que je joue les fantômes sur le blog. Boo !

Un mal pour un bien.

De quoi sera fait 2017 ? Allez, on est le 31 janvier, j’ai encore le droit de faire des plans sur la comète (ou sur terre, carrément, ça marchera mieux.) Quoi ? Nom de diou, on est déjà le 31 janvier…

Petit topo :

Je vous en reparlerai dans un article à part, je referai un bilan de mes achats 2017, comme j’avais fait l’an dernier.

Je suis fière de moi, car je n’ai quasiment rien acheté, et principalement de l’occasion, voir que de l’occasion ? À vérifier.

L’idée c’est de repartir sur des bases saines, de toute façon je consomme très peu, et si besoin, soit de trouver d’occasion, soit, de faire soi-même, ce qui m’amène à mon second objectif :

 

Allez, on se botte le train, du coup, j’ai décidé de participer au défi proposé par CloPiano.

Coudre un vêtement par mois, selon une typologie de vêtements proposée par Clo, pour se fabriquer sa propre garde-robe capsule. Ça va me pousser à faire plus de couture, à tester des choses que je n’ai jamais faites, à progresser, à mieux définir ma garde-robe, toussa, toussa.

Du coup, voici les patrons choisis ! Je vous dis pas le temps que j’ai mis à chercher tous ces patrons. Oh ! Faudra que je fasse une liste de site à patrons, je les ai tous, dans mes onglets, sagement classés par ordre alphabétique…

*HAUT en chaîne et trame : Ready to Sew, Janis

Probablement à manches longues, j’adore le détail dos.

*HAUT maille : Aime comme Marie, Macaroni

À tous les coups je le préférerai en chaîne et trame, mais il a l’air bien confortable le zozo en maille ! Quoiqu’il en soit, il faudra que je fasse appel aux machines des copines, point t’encore de surjeteuse à la maison.

*ROBE : Named Clothing, Inari

Un vrai vêtement minimaliste et super en toutes circonstances. Reste à trouver un tissu chouette.

*PANTALON : Wear Lemonade, Julietta

Je vous l’annonce d’ors et déjà (wouh l’exclu de dingue), ça sera mon patron du mois de janvier, étant donné qu’il attend ses finitions sur ma table de couture. Je l’ai fait en lainage, top ! -> article bientôt !

*SHORT : patron fait maison

Suis difficile, n’ai pas trouvé de modèle qui me plaise, alors je dessinerai un patron d’un modèle un peu comme ça.

*CHEMISE : Named Clothing, Helmi

Non, pour moi ça n’est pas la robe qui a été le plus dur à choisir, mais la chemise (l’accro qui parle). Ils sont forts, Named Clothing, ce patron deux en un permet de faire une robe bien chouette aussi, hum…

*COMBINAISON : Maison Victor, Elisabeth

J’ai déjà le patron, le tissu, donc je vais probablement embrayer sur celui-ci pour février. Une super toile denim trop belle… Hiiiii

*MANTEAU : Le Laboratoire Familial, Garance

J’ai beaucoup cherché le patron idéal, et puis je suis finalement tombée sur le site du Laboratoire Familial, et sur le patron Garance, juste parfait. Et il répondent à toutes vos questions 🙂 (j’ai déjà prévu de le faire plus long…)

*VESTE : Le Laboratoire Familial, Léontine

Du coup j’étais partie sur un autre patron, mais j’ai aussi craqué sur un patron du Laboratoire Familial ! Pareil, un super basique. Le moutarde me tente pas mal, ou du velours rose ?

*VÊTEMENT DE NUIT : République du chiffon, Louise

En gros, un caraco, quoi. Je trouve le patron un peu cher par rapport à la complexité de l’ouvrage, mais tant pis, et puis je compte le modifier, ajouter une jolie boutonnière.

*MAILLOT DE BAIN : patron home made

Ça tombe bien, j’ai envie besoin d’un nouveau maillot, alors ça va être une drôle d’expérience ! Le défi sera de trouver du coton élasthanné , idéalement bio… Cours toujours. Pareil que pour le short, je me dessinerai le patron, qui sera dans ce goût là :

J’ai pas eu envie de programmer à l’avance chaque patron par mois, on verra au fil (hoho) de l’achat des patrons et des tissus, et de mes envies, bon sang. YEAH !

 

Du coup, pour accueillir tout ça, il va falloir nettoyer là-dedans.

Dans la lignée du début de vide-dressing que j’ai commencé sur mon tictail et sur des sites de VD, je vais continuer à déstocker, j’ai envie d’avoir une garde-robe plus réduite et plus simple, non pas en terme de style, mais en quantité.

Et puis c’est une suite logique à ma quête du dressing parfait

 

AAAArgh, ça fait une éteeeeeernité que j’en parle, mais c’est un gros boulot, j’ai trop hâte de le mettre en ligne, mais qu’est-ce que vous voulez, j’attends encore ma greffe Shiva, je n’ai encore que deux bras. Après, je demande une greffe d’un second cerveau.

Ahem.

En tout cas, ça promet, ça va en jeter. Des images plus grandes, moins de bazar, plus de place, des couleurs un peu moins vives, ouh je l’adore !

 

Et puis ça, ça occupe la majorité de mon temps. Vous aviez peut-être suivi le projet Le Grand Vestiaire, nous étions deux, nous n’avons pas réussi à accorder nos violons, donc on repart sur une route différente, mais mon projet demeure !

Je m’occupe de tout ça, de remonter une asso, de programmer un événement dont je vous reparlerai bientôt, enfin tout ça, ça va arriver très vite, le suspens ne sera pas long, promis.

Donc finalement, c’est pas un nouveau projet en soit, c’est juste une nouvelle asso, quoi, je veux pas qu’il n’y ai pas mensonge sur la marchandise. 🙂

 

Je ne vous promets pas d’être davantage présente, je suis un peu submergée, et je ne veux pas me mettre de pression, donc je viendrais ici quand je pourrais, vous êtes sûrs qu’au moins une fois par mois, je vous présenterai un nouveau vêtement fait main, et puis à côté, d’autres articles dont j’ai l’idée. Je reviendrais déjà vous parler de Julietta la semaine prochaine.

 

Ciao, les cocos ♥︎

MHW x Filoute : concours anniversaire et jolie jupe !

Hello les cocos !

Si vous avez tout bien suivi, on a fêté les deux ans de My Happy Wardrobe, et si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous m’avez peut-être entendu parler d’une jolie jupe en wax… C’est quoi le rapport ?

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-2

Le rapport, ce sont deux filoutes ! J’ai rencontré les joyeuses Domitille et Flore sur le salon l’Aiguille en Fête, elles sont les créatrices de Filoute, un site web où l’on peut à la fois prendre des cours de couture vidéo pour devenir une pro de l’aiguille, et trouver des patrons gratuits, si on sait déjà coudre ! Si vous mourrez d’envie d’utiliser cette machine à coudre qui dort au fond du placard, ou si vous en avez marre du découseur, Filoute vous propose une série de cours, commencez par le niveau débutant avec un tote bag, et terminez avec une veste blazer, ouais ouais ! Et si vous savez déjà coudre, Filoute réunit aussi une série de patron (couture + tricot) et une communauté d’entraide autour de tout ça…

Shooting RB NUMA

Les filles m’avaient proposé lors de notre rencontre de tester un de leur cours de couture, j’ai choisi une jupe crayon que voici.

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-3

concours-cours-de-couture-video-filoutes-myhappywardrobe

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-4

Cours de couture vidéo ???

Ouaip, l’intérêt de Filoute, c’est qu’on peut progresser à son rythme, et qu’on est pas juste larguées avec un simple patron, la boîte à images, ça change tout. Les filles ont réalisé de jolies vidéos avec toutes les étapes d’avancement du patron filmées et expliquées.

Alors, ça donne quoi ?

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-6

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-5

J’ai imprimé puis assemblé le patron, et suivi la vidéo sans encombres, et même, moi qui pensais juste essayer un patron, j’ai appris des trucs ! Genre comment bien poser un zip invisible par exemple, j’avais jamais cherché à installer le pied spécial sur ma màc (=machine à coudre), mais ça chaaaange la vie.

J’avais encore jamais essayé de cours vidéo, sauf à regarder par curiosité ceux de Make My Lemonade, sans tester ses patrons…

concours-cours-de-couture-video-les-filoutes-myhappywardrobe-7

La jupe me va comme un gant, on m’a fait un tas de compliments depuis que je la porte (c’est vrai aussi qu’elle est en wax, ça claque un peu, nan ?), et même, on m’a dit qu’elle était aussi jolie dehors que dedans, ce qui n’arrive pas si souvent après mes aprèms-couture-maison. J’ai pris quelques libertés par rapport au patron, j’ai arrêté le zip plus tôt et placé deux boutons en tissu, et j’avais un souci au moment de la découpe du patron, la forme de mon tissu fait que j’ai dû faire deux morceaux avant au lieu d’un, d’où la couture avant, finalement pas si disgracieuse, et noyée dans le wax ! Mais si vous suivez le patron comme prescrit, avec un tissu qui ne soit pas une pauvre chute, cela ne vous arrivera pas. 😉

Verdict : je suis fan du concept ! Ahlala, que de bonnes ondes ! Et du coup, dans la continuité de l’anniversaire de MHV, avec Flore et Domitille, on vous fait gagner un abonnement de 13 cours dont 8 patrons, pour apprendre la couture sans peine (et sans reproche) ! Yeah !

Pour participer au concours, rendez-vous soit :

*dans les commentaires ci-dessous, laissez-moi un message et racontez-moi votre première expérience couture, ratée, enchantée ou imaginaire ! N’oubliez pas de mentionner une adresse mail valide pour que je vous contacte si vous gagnez.

*sur Instagram, il s’agira de suivre @Myhappywardrobeblog et @Communautefiloute, et de reposter la photo du concours avec un petit mot d’amour le hashtag #MHWxFiloute.

Vous avez jusqu’à samedi soir minuit (heure locale, hein) pour participer, la gagnante sera annoncée lundi prochain.

 

Alors, heureuses ?

Des bisous ♥︎

DIY tricot : le bandeau en laine qui ne gratte pas

Coucou !

Je les avais préparés depuis longtemps, il me manquait seulement le temps de les finir.  Mais surtout il me fallait mettre au point la technique pour qu’ils ne grattent pas. Vous avez forcément des bonnets et bandeaux qui nous grattent après 10 minutes sur la tête, et même la laine bio, ça démange. Le soulagement éphémère quand on se frotte le front avec les ongles, la peau toute rouge, si, si, je suis sûre que ça vous parle.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-7

Alors j’ai trouvé le moyen de les rendre tout doux, et en plus, les bandeaux sont encore plus chauds : je les ai doublés ! Mais pas n’importe comment. Si on doublait tout l’intérieur du bandeau, le tricot perdrait de son élasticité, et ça deviendrait dur dur de l’enfoncer sur notre caboche. Donc j’ai choisi de ne faire que la partie sur le visage. Et puis il ne faudrait pas que l’on voit la couture à l’arrière de la tête d’assemblage du tricot, trop moche ! Et puis j’ai envie de sequins, d’un truc comme un turban, comme dans les souvenirs que j’ai des bds d’Iznogoud, mais en moins méchant que lui.

Ça pourrait faire un slogan. « Avec le bandeau intelligent, fini les démangeaisons frontales intempestives des bonnets l’hiver ! »

Ah, je ne vous cache pas que j’ai recommencé l’étape du doublage plusieurs fois, parce qu’il fallait trouver la logique pour que ça soit parfait, c’est-à-dire : couture d’assemblage à l’intérieur, pas de couture apparente, et surtout ne pas coudre sur le mauvais côté et se retrouver avec un bandeau sans queue ni tête !

On commence ?

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-tricot

D’abord il vous faudra tricoter le bandeau. Voici la règle : point jersey endroit uniquement, le bandeau doit faire environ 15 cm de large, et vous devez arrêter le tricot quand le bandeau est plus petit que votre tête, mais suffisamment élastique pour que les deux bouts se rejoignent sans que ça ne soit trop serré. Les bandeaux noirs et roses sont tricotés dans la même laine, et le gris est un fil plus petit et plus élastique :

– laine rose/noire : j’ai monté 25 mailles, aiguille 5,5, sur une longueur d’environ 58cm

– laine grise : j’ai monté 30 mailles, aiguille 5,5, sur une longueur d’environ 51 cm

Peut-être vous faudra-t-il recommencer les quelques premiers rangs pour trouver le bon nombre de mailles à monter selon la laine que vous avez. Mais avec une laine plus épaisse comme le fil rose, c’est beaucoup plus rapide en plus, le temps d’un bon film le soir… Si vous prenez du fil vraiment épais, genre aiguille 6-7, prenez deux pelotes : j’avais prévu d’en faire un quatrième vert sapin, la pelote fait la même taille que les autres, mais comme le fil est plus épais, je n’en avais pas assez pour finir le bandeau… La bêta… Je vous précise quand même que le bandeau rose et le noir sont en 100% laine (dont 30% de laine recyclée ! yeah !), et le gris (remplaçant du vert) contient tout de même 30% de laine pour 70% d’acrylique. Les pelotes de vraie laine sont plus chères à l’achat, mais c’est plus chaud, et plus beau, puisque ça n’a pas la brillance plastique de l’acrylique.

BREF. On y va. Une fois le bandeau fini, il faut le repasser, parce que vous aurez un espèce de boudin informe, et surtout impossible à manipuler. Programme laine, plein de vapeur, vous connaissez la chanson. Surtout insistez insistez, la laine est assez résistante au repassage.

On va ensuite assembler les deux bords. bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe1.Pliez le bandeau endroit contre endroit (l’endroit je le rappelle étant le côté du point jersey endroit, et l’envers est le côté du point mousse, celui qui fait des vagues), un bord contre l’autre.

2. Avec le fil de la pelote et une aiguille à tricot (j’ai bidouillé la mienne avec du fil de fer), on va coudre les bords.

3. TIP : pour que le fil à coudre tienne dans le tricot, et que le nœud ne parte pas en tirant avant même que vous ayez pu commencé à assembler les bords, vous devez passer l’aiguille dans la boucle du fil à coudre (voyez le noeud près de ma main gauche). Je fais ça pour TOUTES les coutures à la main, ça évite de devoir à recommencer ou de faire plein de nœuds !

4. On coud ! J’ai fait un point de type surfilage.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-9

Avec un autre fil, ou le même s’il est assez long, on va passer l’aiguille dans des plis que l’on aura formés avec les doigts au préalable, pour froncer le bandeau. On est d’accord, on le fronce sur la couture !

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-8

On découpe un morceau de jersey (et j’insiste, pas de chaîne et trame, car le jersey permet de garder de l’élasticité) dans un vieux pull ou t-shirt en 100% coton (si c’est de la laine ou de l’acrylique, aucun intérêt à le doubler !). On prend tout simplement la largeur du bandeau plié, puis il nous faut décalquer la forme du nœud, en le plaçant sous le nœud. Feutre auto-effaçable apprécié ! Découper, puis on surfile à la machine les côtés où je vous ai indiqué les gros zigzags.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture

En épinglant le morceau de jersey sur l’endroit du bandeau, on va coudre à la machine, mais seulement le côté indiqué par la photo.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-10

Et là, j’ai besoin de toute votre attention et votre logique pour coudre l’autre côté. Voici comment faire.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-3

1 : vous avez votre bandeau à moitié cousu à l’endroit, on va le retourner…

2 : …pour le mettre sur l’envers point mousse apparent, puis en mettant l’envers dos face à vous, on…

3 : … replie la doublure sur l’envers dos, de façon à ce que l’envers dos soit en sandwich entre la doublure et la partie avant du bandeau, celle ou l’on va coudre la doublure. Donc il vous faut épingler la doublure sur la partie avant, en prenant soin de ne pas piquer le dos, qui reste entre les deux.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-4

Manipulation pas facile à restituer, mais au final beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Sur la photo, vous voyez que près de ma main gauche j’ai épinglé doublure et avant du tricot, et que ma main droite tien le dos du tricot, qui doit donc rester en sandwich et ne pas être cousu ! Puis on coud selon les traits que j’ai indiqués.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-11

Et c’est ainsi que l’on tira sur le bandeau pour le retourner, et que l’on obtint un très beau bandeau doublé !

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-5

Voilà le résultat, nickel chrome, pas de couture apparente, pas de doublure malencontreusement cousue sur le mauvais côté… C’est presque fini !

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-6

Il suffit maintenant de coudre à la main le ruban de sequins, qui fait juste la longueur de la partie tricotée, on ne le fait pas revenir sur la doublure, sinon vous aurez des empreintes de sequins sur le front… Mouahahaha… Vous pouvez repasser aussi l’aiguille dans les sequins du bord, pour pas qu’ils ne tombent et laissent voir le ruban. Et je vous le garantis, les petits sequins qui sont près de la peau ne se sentent pas quand on porte le bandeau !

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-12

Tadaaaaa ! Qu’il est bleu sur la photo mais tellement gris en vrai… ahem.

bandeau-turban-sequin-diy-qui-ne-gratte-pas-laine-recyclee-myhappywardrobe-couture-13

Et si vous n’avez pas la pâte créative, je mets en vente sur l’eshop le noir et le gris… Premières arrivées, premières servies ! 😉

Avez-vous aussi peur de porter des bonnets l’hiver (la bonnetgrattophobie, je crois) parce que ça irriterai votre peau ? XD

Des bisous ♥︎