Archives du mot-clé cuisine saine

En tout cas, une chose est sûre, je suis encore vivante… 🙂

Voilà un petit article sorti de nulle part et de partout même temps : j’ai des choses à vous dire.

Je suis maintenant nantaise, au cas où ce n’était pas clair, et heureuse de l’être.

J’ai beaucoup pensé à cette article, à la façon j’avais écrire, à ce que j’allais y mettre, et puis, il a bien fallu se lancer. Non, vraiment, imaginez-moi, j’y ai parfois pensé la nuit, le matin au réveil, à la salle de sport (je fonte !), pendant ma pause jus de légumes, etc.

Mais il fallait que je vous écrive, ça c’était une certitude.

Ce qui a changé dans ma vie

Fringues

Quand on me demandait ce qui était pour moi un vêtement écologique, malgré toutes les super marques engagées, j’ai toujours répondu que c’était les vêtements de seconde-main, car ce sont ceux, qui ne génèrent pas la création de nouvelles matières. Et pourtant j’en connais des tonnes des super marques, qui font des chouettes fringues et accessoires, du coup je ne me retrouvais plus dans ce discours de pousser à consommer, même de l’éthique et bio, c’est pourquoi j’avais des difficultés à vous proposer des looks originaux, et j’ai toujours lui mal avec la démarche assez marketing d’autres blogs « responsables » (bim, et que je t’envoie du pavé).

J’ai donc appliqué mes principes, et l’an dernier en 2017, hormis deux de vêtements de sport en coton bio, je n’ai acheté qu’un pantalon neuf, bio et éthique lui aussi.

Tous les autres vêtements que j’ai pu acheter sont des vêtements d’occasion : deux pantalons, quelques chemises.

Et sinon j’en ai aussi beaucoup fabriqué moi-même, un pantalon, deux pulls en tricot, une jupe, un pyjama combinaison, et ça continue !

Pull en merinos/mohair rouge en cours de tricotage
Pull blanc à motifs tout juste terminé

Mode responsable

À côté de ça, l’an dernier, j’ai monté une association pour organiser la première Fashion Revolution à Nantes.

Une super équipe, les événements se sont bien déroulées pour une première, on a eu pas mal de retours, d’engagement, des tonnes de selfies #whomademyclothes !

Ça a permis de former un bon petit réseau nantais de personnes engagées !

Et puis…

Ce que je fais maintenant #enmodecomingout

Étant quelqu’un d’originellement très curieux, vous vous doutez que ma vie ne se résume pas aux activités que vous voyez sur ce blog. Je m’intéresse à des tas de trucs, parfois trop rapport aux courts 24h d’une journée ; et je me suis toujours posé des questions sur l’alimentation, la santé.

Si vous connaissez ce blog vous avez déjà dû l’apercevoir, dans des articles comment ceux sur les questions de gluten, ou autre.

Je vous le fait en rapide. Printemps 2016, je suis tombée sur une interview d’Irène Grosjean, alors que je cherchais a résoudre mes petits problèmes de santé qui persistaient alors que je pensais « tout bien faire ». Je m’étalerais là-dessus dans un prochain article si mon cheminement vous intéresse.

La graine (d’alfalfa) a germé dans mon esprit pendant tout ce temps, et parallèlement à mes autres activités, je commençais à m’intéresser frénétiquement à l’alimentation vivante et à l’hygiénisme. J’ai commencé à changer mon régime alimentaire, à faire des jus de légumes, me nourrir principalement de fruits et de légumes crus, et là, vraiment, ma vie à commencé à changer.

Pendant que je vous parle je vois d’ailleurs délicieux jus, pomme-citron-carotte-chou rouge.

(Regardez-moi cette couleur somptueuse… Je dis oui ! aux vitamines, au minéraux, aux antioxydants, à la vie !)

Et puis j’ai commencé à vouloir aller plus loin, j’ai même envisagé la formation de naturopathie, mais l’approche hygiéniste me parle beaucoup plus et les formations de naturopathie sont souvent des fourre-tout de tout un tas de méthodes thérapeutiques, alors que la simplicité de l’approche hygiéniste est extrêmement réjouissante.

Du coup, je m’auto-forme en hygiénisme (pas vraiment de formation en France), car j’ai envie de m’aider, d’aider mes proches, et plus ? Et je serai bientôt également raw chef (= chef de cuisine crue), car même si au quotidien je me contente d’assiettes de fruits et de légumes crus, j’aime l’idée de la « crusine » et de socialement savoir imiter des plats courants pour manger avec les autres, et pour ce faire plaisir aussi de temps en temps.

Tarte crue végan façon « carotte-chèvre-cumin »

 

Et ce que j’aime surtout c’est le partage et les échanges que j’ai pendant les cours que je donne, où l’on peut parler de tas de choses, ou l’on ne voit pas passer le temps pendant la préparation de cette recette X, où l’on goûte et l’on mixe et l’on découpe, etc.

Et voilà comment est né Les cRAWquantes.

Je propose désormais les cours et des ateliers de cuisine crue à Nantes, mais vous pouvez aussi me demander des prestations de chef à domicile ou de traiteur à domicile… Et encore j’ai déjà plein d’autres idées !

Je vous invite à aller découvrir ce qu’est l’alimentation vivante, mes premières recettes, les vidéos, ce que sont des plats crus, sur mon site Les cRAWquantes.

Quid de My Happy Wardrobe ?

En tout cas le blog restera en ligne, car je sais que certains articles sont encore très lus, et je n’exclue pas d’écrire de temps en temps si j’en ai envie, sur des sujets couture-fringues maison, des do it yourself, des réflexions… Je ne connais pas encore clairement sa direction.

En tout cas j’espère que vous aimez le nouveau design du blog ? Depuis le temps que je vous en parlais ?! ?! J’ai voulu quelque chose de plus organisé pour la page d’accueil, et puis je voulais pouvoir davantage profiter de la largeur du site pour de plus grandes images, d’où des widgets cachés dans le coin droit. Comme ça on lit mieux.

Il n’est probablement pas responsive, vu que je n’y ai pas travaillé, vous m’en excuserez, je m’en occuperai un de ces quatre. Si vous relevez des erreurs d’affichage sur ordinateur, n’hésitez pas à me le signaler 😉

Et après ?

Voilà, ce message vient du cœur, je souhaite qu’il soit bien reçu, car il a été assez difficile pour moi à écrire. Après un engagement de plusieurs années dans la mode responsable, j’ai conscience que mon changement d’activité peut surprendre, mais en même temps c’est comme ça, il faut bien aller de l’avant.

Je conserve mes principes d’acheteuse responsable, de toute façon, il n’y a rien à faire, je suis ultra écolo. 🙂

Chère lectrices, et lecteurs, j’attends votre soutien, car après ces années de travail minutieux pour montrer que la mode peut-être différente, j’ai vais désormais vous en parler autrement, mais surtout vous parler d’autre chose, avec autant d’engagement, et je pense que vous risquez d’être très agréablement surpris… !

Pas de discours dogmatique, des belles photos, des bons plats crus, des conseils santé véritablement recherchés (et pas de répétition de tonnes de fausses vérités comme on en trouve plein de le net), si vous continuez de me lire je vous promets un nouvel univers coloré, drôle, gourmand et rigoureux, et puis comme je vous le disais, je continuerai à continuer d’écrire des articles sur nos fringues !

Tout ceux qui sont inscrits à la newsletter, je vous proposerai de découvrir la nouvelle newsletter Les cRAWquantes, qui sera drôle et inspirante en même temps, vous serez libre vous y abonner bien sûr. Et si vous voulez déjà vous y abonner, rendez-vous sur le site web !

Avec beaucoup de joie et de passion, je vous dis à très vite, prenez soin de vous.

Coucou les amis !

Si vous saviez tous les beaux articles que je vous prépare en ce moment, mama mia ! Mais comme ils me prennent du temps, je vous fais un peu patienter (teasiiiiiiing) avec d’autres sujets plus faciles à aborder. J’avais commencé à vous parler un peu de ma bibliothèque culinaire, alors voici le deuxième épisode, consacré à mes livres végétariens (je vous avais dit que je vous parlerais d’algues, mais ça sera finalement la prochaine fois, héhé).

bibliotheque-culinaire-vegetarien-cuisine-saine-myhappywardrobe

Vous le savez peut-être, je ne suis pas végétarienne, en tout cas pas pour le moment. Mais, mais, mais, je ne suis pas non plus une grande consommatrice de viande. Pour tout vous dire, je n’ai jamais été fan de viande rouge, j’ai beaucoup de mal à l’apprécier, je suis plutôt volaille et poisson, mais j’en mange peut-être deux/trois fois par semaine, pas plus. Et si vous avez bien suivi mes récents articles, j’ai fait une cure sans lait de vache qui m’a fait énormément de bien, donc je compte continuer de me passer au max de produits laitiers.

Du coup, je m’intéresse quand même de très près aux alternatives veggies, puisque par exemple, j’adore les burgers, mais sans son steak saignant, car ça ne m’a jamais vraiment fait plaisir. D’ailleurs ça me rappelle ce burger végétarien que j’ai mangé à Lisbonne, où le « steak » était remplacé par… une grosse rondelle de champignon. Et bien c’était un des meilleurs burgers que j’ai jamais mangé (désolée l’amoureux pour tous tes burgers maisons quand même très bons).

Je vous propose donc un petit aperçu de mes livres végétariens, même si je sais qu’il y en a des tas sur le sujet, ce sont ceux-là qui sont mes références au quotidien, et qui peuvent vous aider si vous voulez abandonner les produits animaux, sans dire adieu au plaisir (mouhaha le slogan de pub tv) !

Veggie Burger – Clea, Estérelle Payany – ed. La Plage

bibliotheque-culinaire-vegetarien-cuisine-saine-burger-steak-myhappywardrobe

LE livre des burgers végétariens. On y apprend tout, du steak au buns, avec des assortiments de légumes différents pour chaque recette, de quoi se faire bien plaisir !

Ce que j’aime dans ce livre : non pas que je mange des burgers tous les jours, d’autant que je mange sans gluten, donc les recettes des buns ne sont pas toutes adaptées (même s’il y en a), mais ce que j’apprécie ce sont tout simplement les recettes de steaks : j’en prépare parfois en quantité, je les congèle et je les mange comme ça, pour enrichir un rapide plat de riz, par ex. Mais si vous êtes fans de burgers, c’est d’autant mieux !

Sushi végétarien – Brigid Treloar – ed. La Plage

bibliotheque-culinaire-vegetarien-cuisine-saine-sushis-myhappywardrobe

Qui n’aime pas les sushis aujourd’hui ? Les restos de sushis ont remplacé ceux de nourriture chinoise, et nous proposent un repas surtout bien plus sain. Si vous voulez apprendre les sushis de façon générale, mais aussi plein d’autres recettes de condiments, de techniques, etc., et tout ça, en végétarien, alors ce livre est top pour vous.

Ce que j’aime dans ce livre : d’imaginer se passer de saumon, qui est un poisson bon pour la santé, mais aussi malheureusement très cher, pas forcément en bonne santé s’il est d’élevage, et surtout, c’est une espèce menacée. Donc si vous êtes fanas de sushis, apprenez à mélanger les goûts pour en faire d’aussi bons que ceux au poisson ! Et puis j’adore toutes les recettes et les tips en plus.

Fromages vegan – Marie Laforêt – ed. La Plage

bibliotheque-culinaire-vegetarien-cuisine-saine-fromage-myhappywardrobe

Tout plein de recettes juste géniales si comme moi vous adorez le fromage mais devez vous en passer parce que votre corps n’accepte pas le lait de vache. Bon, il y a quelques ingrédients pas toujours faciles à trouver, mais franchement, ce livre est super bien fait.

Ce que j’aime dans ce livre : Marie Laforêt a pensé à tout. Il y a vraiment une grande variété de recettes, qui imitent des fromages que l’on connait bien (ou moins bien, mais c’est la découverte du coup), c’est très bien expliqué, et les photos sont hyper canons. Tout ce que l’on veut d’un livre culinaire.

Alors les végétariennes, c’est quoi, vos livres de cuisines préférés ? Est-ce que vous connaissez ces trois-là ?

En attendant plein de nouveaux articles qui vont, j’en suis sûre, vous plaire, je vous fais des bisous ♥︎

Coucou !

Une jolie idée que celle piquée sur le blog de Mango&Salt, qui parle de ses livres de cuisine préférés. Alors j’avais aussi envie de vous parler des miens, parce que d’abord ce ne sont pas les mêmes, et puis peut-être que je vous donnerai envie d’en découvrir certains !

Saison 1 – épisode 1 : les livres généralistes. C’est-à-dire les livres avec plein de recettes variées, ceux qui ne me semblent pas spécifiques : car dans un second temps je vous parlerais de mes livres de cuisine saine qui sont spécialisés sur un produit ou un type de plat.

bibliotheque-culinaire-generaliste-cuisine-saine-myhappywardrobe-5

Tout d’abord, si vous voulez de bonnes recettes de cuisine, de belles photos, mais si vous vous intéressez aussi à la cuisine saine, je vous recommande de façon générale les éditions La Plage, Marabout, et Terre Vivante.

Manuel de cuisine populaire – Eric Roux – ed. Menu Fretin

bibliotheque-culinaire-generaliste-cuisine-saine-myhappywardrobe-3

C’est un livre vraiment top pour apprendre ou redécouvrir la cuisine traditionnelle française, et même si aujourd’hui on ne jure que par de la cuisine asiatique ou américaine, je vous garantis que ce livre vous mettra l’eau à la bouche quand même.

Ce que j’aime dans ce livre : il explique clairement les bases des recettes, montre comment se les approprier, quels goûts associer selon quelles saisons… et tout ça en pensant à notre porte-monnaie, puisque les recettes sont pensées pour bien manger avec un budget serré !

Green, Glam & Gourmande – Rebecca Leffler – Marabout

bibliotheque-culinaire-generaliste-cuisine-saine-myhappywardrobe-2

Alors celui-là, si vous ne l’avez pas déjà… Le livre qui est déjà devenu une référence, gorgé de recettes et de basiques de la cuisine saine. Si vous voulez changer d’alimentation, c’est le livre que je vous recommande !

Ce que j’aime dans ce livre : le classement par saison, qui nous évite (si on ne le fait pas déjà) de manger des salades de quinoa aux tomates en hiver… Surtout, j’adore les petits bonus, comme les exercices de yoga et les recettes de smoothies ! Et les photos sont top-moumoute.

Petites conserves d’une ferme bio – Pam Corbin – La Plage

bibliotheque-culinaire-generaliste-cuisine-saine-myhappywardrobe-4

Si vous pensez encore conserve = boîte en métal qui contient de la nourriture industrielle, alors ce livre est pour vous. Apprenez à tout conserver, si vous avez un jardin qui donne trop, ou si vous voulez juste parfaire vos recettes de confitures !

Ce que j’aime dans ce livre : je l’avais acheté pour apprendre notamment comment conserver les surplus du jardin (genre les kilos de tomates en fin d’été) et en apprendre plus sur la saumure, mais en fait j’ai découvert tout un monde super appétissant : cuirs de fruits (en photo), bouillon concentré, sauces tomates… ou comment manger des légumes d’été en hiver !

Vos desserts préférés sans lait ni gluten – auteurs multiples – La Plage

bibliotheque-culinaire-generaliste-cuisine-saine-myhappywardrobe

Si vous êtes sensibles ou tout simplement intéressés par le régime sans gluten (et sans lait), mais que vous êtes gourmand(e)s et adorez cuisiner les desserts, il vous suffira de tourner les pages de ce livre pour savoir comment vous approprier les recettes-clef de la cuisine française, et autre !

Ce que j’aime dans ce livre : le rôle de chaque ingrédient nouveau est expliqué au début, on trouve facilement les recettes avec l’index. Sur chaque page recette, les ingrédients sont écrits en gros, si bien qu’on voit très vite si l’on pourra faire ce gâteau ou pas, en fonction de ce qu’on a sur nos étagères !

 

J’espère que vous avez eu une belle Saint-Valentin, et même que si vous n’étiez pas en couple, que vous avez passé une bonne semaine. Je profite de Lisbonne encore quelques instants, et après je reviens en force ! Dans l’épisode 2, je vous parlerais d’algues… entre autres !

Alors, c’est quoi vos livres de cuisine généralistes favoris ?

Des bisous ♥︎