Archives du mot-clé définitions

Mode éthique ? Ou mode responsable ?

Hello les cocos !

Le temps passe si vite, déjà un mois que je n’avais pas publié ! Han la cata 😉 Parfois, on a aussi besoin de petites pauses pour mieux revenir, et puis je ne vous cache pas que je suis hyper à fond en ce moment ! Oui, oui, toujours ce projet dont je vous parlerai en détails très (très !) bientôt, et dont certains d’entre vous on déjà entendu parler…

Mais aujourd’hui, je voulais aborder un sujet plus tatillon. Les mots, les mots ! Le choix des mots. Les mots de la mode. De quoi parle-t-on ?

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-2

J’ai pris cette habitude, au cours de mon cursus hyper universitaire (prof de philo de khâgne, si tu m’entends) de faire attention à mes mots. Certains d’entre vous qui me connaissent savent que parfois, au cours d’un discussion, je bbb-b-b-u-uu-gg-u-e sur des mots que je n’arrive pas à trouver, parce que je suis à la recherche du mot juste pour exprimer mon idée, et qu’est-ce qu’on en a, en français, des mots. Le mot juste, le mot qui retranscrit ma pensée le plus exactement. Alors je suis frustrée quand ce-dit mot ne daigne pas arriver jusqu’à l’écran inter-cérébral qui me sert à projeter puis énoncer les choses que je vous dis. À l’écrit, c’est plus facile, tu tapes ‘synonymes’ dans google, et BAM ! tu retrouves le coquin.

Et que l’on soit en train de parler de phénomène de perspiration des murs ou de purée d’amandes, ou encore de MODE, ben c’est pareil, je ressens le besoin fondamental d’utiliser les bons mots. Et justement, puisqu’on parle du loup…

Quand j’ai commencé à faire les recherches pour la rédaction de mon mémoire, j’ai, en bonne cartésienne, d’abord établi une définition des mots et expressions de la mode. Mais pas n’importe qu’elle mode, puisqu’on parle toujours de « sustainable fashion » ici.

Pourquoi partir de l’anglais ? Parce que le terme est juste. Pile-poil, adéquat, exact, approprié, conforme, parfait pour notre sujet. Mais dès que l’on met un pied dans l’Hexagone, que dis-je, un orteil, il nous faut bien traduire, non ? Et c’est normal. Alors essayons de le traduire, ou l’article qui se transformait en caprice linguistique.

Très littéralement, on dirait d’abord la ‘mode soutenable’, mais franchement, ça veut rien dire. Quoi, il faut la soutenir, sinon elle tombe ? Mouahaha. ‘Sustainability’, en anglais, veut dire ‘développement durable’, donc on pourrait imaginer parler de ‘mode durable’. Mais pas besoin de passer par 50 arguments pour vous convaincre que ça n’a pas de sens. Si ? OK. C’est antithétique, l’idée de la mode est par essence quelque chose lié à l’idée de tendances, donc d’éphémère, certes soumis à des phénomènes cycliques, mais ‘durable’ = qui perdure, alors que ‘mode’ = qui ne dure pas. Qui a dit « le style reste, les modes passent », hein ? Pfiou, ça va, on suit, pas trop dur ?

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe

Donc ‘mode durable’ au placard. Et c’est là que commence la vraie battle de mots, puisque bien entendu, je vous passe tous les ‘mode propre’ (bah, t’es sale), ‘mode écologique’ (et le social ?), ‘mode slow’ (qui a dit « on traduit oui ou crotte » ?), ‘mode verte’ (je sais pas vous, mais je ne porte pas de vert), ‘mode alternative’ (mais non, c’est eux les autres !) etc. Parce que là maintenant, vous allez me suggérer ‘mode éthique’, ou ‘mode responsable’. Oui, mais ‘responsable’ ? Quoi, ça veut dire que si j’achète pas ‘sustainable’, je ne suis pas une personne responsable ? Peut-être ?! C’est un peu un jugement de valeur, ça ! Oui, zut.

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-3

Alors, et ‘mode éthique’ ? Si je vous pose la question, et que vous connaissez mon blog, c’est bien qu’il y a un hic. Bah ouais. Parce que c’est quoi la mode éthique ? L’éthique, au sens large, est un synonyme de moral, à la différence que l’éthique est personnelle, alors que la morale s’applique à une communauté. Toujours est-il que les deux termes sont à destination d’un usage social, voire sociétal, mais pas environnemental, c’est-à-dire qu’ils s’appliquent à des interactions sociales entre des individus, pas des individus envers la nature qui les entoure. Vous voyez où je veux en venir ? Que ça n’implique pas le côté écologique de la chose dans le sujet qui nous intéresse. Pour vous en donner une vraie définition, corroborée par l’Institut Français de la Mode et le Ministère de l’Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement (rien que tout ça), la mode éthique, c’est :

« [Le] respect des droits de l’homme sur son lieu de travail. Elle s’appuie sur la notion de qualité sociale : interdiction du travail forcé et du travail des enfants, absence de discrimination raciale ou sexuelle, liberté syndicale, conditions d’hygiène et sécurité respectées… »

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-4

Et donc, la mode éthique n’est pas égale à ‘sustainable fashion’, mais en est une partie de la définition, une sous-catégorie, tout comme l’est la mode écologique (matières), la mode équitable (prix justes), la mode lente (pardon, ‘slow’), la mode recyclée (matières aussi), etc…

Alors on parle de quoi ? Faute de mieux, on restera sur la ‘mode responsable’, c’est lourd, c’est pas très joli, il faudra mettre votre sensibilité de côté et entendre le fait que vous n’êtes peut-être pas tout le temps responsable, mais au moins, on sait de quoi on parle. Et puis on peut aussi vous dire ‘quoi, je suis pas éthique, c’est ça ?’, donc c’est pareil…! Voilà qui restaure un peu certaines choses que j’essaye d’exprimer depuis un moment, au détour de discussions engagées. Vous le saurez maintenant, s’il m’arrive d’utiliser le terme de mode éthique, c’est dans ce sens précis, et pas comme équivalent de la mode responsable. Alors oui, en amoureuse de la langue française, je me bats parfois un peu contre les moulins à vents pour faire entendre les mots justes, mais vous ne m’en voudrez pas, hein !

Des bisous (littéralement) ♥︎