Archives du mot-clé diy

DIY #IMakeMyClothes : faire une ceinture soi-même

Hello les cocos !

Ça faisait un petit moment que je me disais qu’il me fallait une jolie ceinture fine, à porter taille haute, tout ça faisant partie de ma quête de renouveau dans ma garde-robe, puisque les tailles hautes vont se faire la part belle désormais dans ma penderie, yeah !

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-14

Alors, pas du tout, mais pas du tout envie de dépenser 70€ (ou plus !) dans un petit bout de cuir, j’ai profité de mon séjour parisien pour aller à l’un des endroits qui me manque le plus à Nantes : le sous-sol du BHV. Je n’ai jamais été déçue quand je cherchais un truc là-bas, je le trouvais toujours ! Cordes, cuirs, élastiques, rivets, vis spéciales… C’est un pa-ra-dis cet endroit. Bref, j’ai dégotté ma lanière de cuir, ma petite boucle, et tout le reste, j’avais déjà. D’ailleurs, pour l’outillage du cuir, je ne peux que vous recommander d’aller au Cuirs Chadefaux à Paris, une institution, c’est d’ailleurs lui qui fournit le BHV de cuirasses colorées !

Alors certes, ce n’est pas du cuir tanné végétalement, pas non plus végan, mais je ne m’étendrais pas sur ces choix-là, faire soi-même ses vêtements, c’est aussi un grand pas à revers des industries de la fast fashion. Quand on fabrique son vêtement soi-même, n’est-on pas plus soigneux, parce qu’on sait tout le temps qu’on y a passé et tout l’amour qu’on y a mis ?

(…)

Faire sa ceinture soi-même

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe

Précisions :

*Aiguilles à tapisserie, car leur bout rond empêche de déchirer le cuir.

*L’alène permet de pré-percer le cuir : indispensable !!!

*Attention à bien choisir une lanière de même largeur que la boucle de ceinture.

*Pose-rivet : achetez-en un si vous pensez poser des rivets souvent. Sinon, pas grave, mais vous aurez des rivets à tête plate, voire irréguliers.

*On utilise normalement du fil de lin poissé (=enduit de cire d’abeille), mais pour cette couture, qui ne sollicite pas de traction on utilisera du fil de lin normal ou polyester (plus solide que le coton.

 

{Vous excuserez les différences de gris entre les deux images et le fond du site, j’anticipe les couleurs du prochain site !!! Teasing……..}

Tu la boucles ?

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-2

*Plier une extrémité de la ceinture, environ 3,5cm pour percer en même temps les quatre trous, plus un au milieu qui servira à garder l’ardillon (ouh, on apprend même des mots aujourd’hui, c’est la tige de métal amovible qui sert à régler la ceinture) à sa place.

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-3

*Placer la boucle de ceinture, attention au sens ! Poser les deux rivets avec l’aide de bibi-pose-rivets.

Les passants…

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-4

*Couper de l’autre côté de la ceinture un morceau de 6,5cm. Le désépaissir délicatement au cutter, puis percer comme indiqué sur la photo.

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-5

*Poser le troisième rivet, j’ai utilisé un manche de couvert glissé dans le passant pour pouvoir le poser correctement.

*Calculer en fonction de votre tour de taille, où poser les trois ou quatre trous de réglage, puis percer à égale distance.

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-16

*Tailler cette extrémité de la ceinture comme sur la photo.

Le point sellier

Le point sellier, c’est la couture traditionnelle sur le cuir. Vous pouvez vous arrêter là, sans faire la couture décorative, ou continuer et apprendre une nouvelle technique ! 🙂

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-6

*Pré-percer à égale distance tout le long de la ceinture, là où fera la couture décorative. Je me suis aidée de deux traits sur mon pouce pour être certaine de les faire à la même distance (photo).

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-7

*Commençons la couture sellier. Sur un même morceau de fil, passer les deux aiguilles à une extrémité chacune du fil. Enfiler dans le premier trou, et tirer le fil pour que les deux aiguilles aient la même quantité de fil, comme sur la première photo.

*Passer l’aiguille de droite dans le deuxième trou.

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-8

*On pose l’aiguille qui est maintenant à gauche, et on prend la seconde aiguille, pour la passer dans le même trou, mais dans l’autre direction (photo 2).

Et voilà !

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-9

*Voici un zoom, quelques points plus tard, pour vous montrer le recto et verso du truc.

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-10

*Pour terminer la couture, réunir les deux fils sur l’envers (on repasse un des fils deux fois dans un point, ça n’est presque pas visible) et on fait un (deux ?) nœuds. Puis j’ai repassé le fil dans les points refait un nœud, laissé un peu de lest, et appliqué un peu de colle.

 

Tadddaaaaammmmm padddaaapaaammm !

 

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-13

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-12

diy-fabriquer-ceinture-cuir-couture-point-sellier-fine-myhappywardrobe-11

À vous la couture sellier et les jolies ceintures-maison !

Des bisous ♥︎

DIY : j’ai fait mon tampon encreur

Hello les cocos !

Ah ça y’est je commence à me remettre de l’Aiguille en Fête. Enfin, presque, j’ai attrapé froid à la fin du salon, du coup, je suis un peu dans le coaltar (mot dont je viens de découvrir l’orthographe par ailleurs, oui, oui). Mais je reprends le rythme, l’atelier est presque sur son 31, on va dire qu’il était en pyjama jusque-là, maintenant il est en tenue décontractée. Ça va, j’avance. Et je vous en montrerai une première partie bientôt à l’occasion d’un DIY foufoufou !

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-8

Mais aujourd’hui, on parle tampon.

– Han ! Encore un sujet de nanas ?

Mais nan, à moins que tu utilises tes tampons pour cacheter tes lettres (bof bof dégueu moche)…

Pour la vente des magasines Mollie Makes sur l’Aiguille en Fête, j’ai préparé quelques 250 goodies mignons à insérer dans les mags, et du coup, pour ce faire, il me fallait un tampon. Mais pour le format voulu, c’était quasi introuvable, ou alors à 60-70€ le tampon (la blague^^). Du coup, vous commencez à connaître le refrain, je l’ai fait moi-même ! Ça m’est revenu à moins de 10€, sauf que l’avantage, c’est que je peux en refaire autant que je veux, nananère.

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-12

{Four}nitures

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe

– Un set de gouges à linogravure (environ 7€ en magasin de beaux-arts)

– Un crayon normal et un crayon gras

– Un morceau de linoléum à graver (environ 1,5€)

– Le logo/image à graver imprimé sur papier

– Un morceau de bois un peu plus grand que l’image finale, et percé en son centre

– Une poignée

– De la colle à bois

 

Dé{calque}r

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-2

Avec le crayon gras, comme quand on était tous petits, à l’école primaire, on repasse sur le motif.

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-3

Puis avec le crayon normal, on ‘imprime’ le logo en crayonnant l’autre face sur le morceau de lino. Si si, je suis sûre que vous l’avez déjà fait, il y a des années lumières, peut-être… 😉

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-4

En repassant au crayon gras sur le motif, pour être sûr qu’il soit bien net, voilà ce qu’on obtient.

Gra{vu}re

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe

Elle se réalise en trois étapes, c’est minutieux, mais pas si long qu’il n’y paraît.

– On commence avec la gouge en ‘U’ la plus fine, à faire grossièrement le tour du motif.

– On continue avec la gouge en ‘V’ la plus fine, en faisant les petits détails, comme évider, ou passer entre les lettres.

– On termine avec la plus grosse gouge en ‘U’, on évide tout le reste, en insistant sur les bords du morceau de lino, pour être sûr de ne pas ‘imprimer’ des bordures sur la feuille plus tard.

{Fini}tions

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-11

Tamponner le morceau de bois sur le dessus, ce qui permettra de savoir dans quel sens est le tampon quand on l’utilise 😉 Je suis repassée au feutre pour un meilleur rendu.

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-7

Visser la poignée quand l’encre est sèche (+ ne pas hésiter à vernir !)

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-6

Coller le tampon sur le morceau de bois.

diy-tampon-encreur-linogravure-facile-gouge-myhappywardrobe-5

Tadaaa !

Maintenant, à vous le linooo !

Des bisous ♥︎

DIY : une couverture pour le Blog Planner

Hello les cocos !

Voilà un des DIY en cours dont je vous parlais dans le dernier article, même si celui-ci n’a rien à voir avec ma participation à l’Aiguille en Fête ^^. Un joli blog planner bien imprimé, c’est bien, mais c’est encore un tas de feuilles volantes pour le moment. Du coup voici un petit DIY pour vous inspirer à faire votre propre couverture de blog planner !

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-15

(Note à moi-même, penser à laisser des marges pour la reliure, pour l’édition 2017.)

Fournitures

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-1

-un classeur format A5 paysage

-deux feuilles de liège fin pour scrapbooking (30×30)

-de la colle à bois

-un joli papier imprimé

-une perforatrice

-un joli masking tape

-un morceau d’élastique d’environ 30cm

-de quoi couper/écrire/mesurer

-de quoi décorer le blog planner

-… et un blog planner fraîchement imprimé et perforé !

Couverture intérieure

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-2

Couper deux morceaux du joli papier, de quoi recouvrir au max l’intérieur du classeur.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-3

Coller le papier avec la colle à bois bien répartie, et recouvrir le reste de masking tape.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-7

Découper une poche à soufflet selon le modèle suivant (up ↑ up) dans le joli papier.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-8

Plier les bords et le soufflet !

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-9

Coller la poche du côté que vous voulez.

Couverture extérieure

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-4

Couper les morceaux de liège de la taille du classeur, en laissant de l’espace sur la tranche pour la pliure ! (Attention, le liège, c’est fragile, on coupe délicatement)

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-5

Bien répartir la colle à bois…

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-6

…et coller tout ça !

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-10

Laisser votre imagination folle décorer la couverture…

Finitions

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-11

Déposer du masking tape sur tous les bords, en commençant par la tranche et par les bords verticaux.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-12

Perforer deux fois, à égale distance, le dos de la couverture.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-13

Passer l’élastique, vous pouvez faire un nœud tout simple, j’ai fait une petite couture manuelle pour que ça soit clean + mini bout de masking tape.

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-14

Y’a plus qu’à remplir le classeur, et écrire dans le blog planner !

Taaadaaa !

blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-17 blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-18 blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-19 blog-planner-cover-diy-couverture-liege-masking-tape-20

 

Enjoy !

Vous avez sûrement remarqué, je suis pas une adepte du fond blanc d’habitude, j’ai essayé sur ce diy, et je trouve que ça ressort hyper tristou. Je suis une fan de couleurs, je crois ! 😉

Des bisous ♥︎

DIY : le tote bag pliant {objectif zéro déchets}

Coucou les amis !

Je me demandais quelles étaient vos habitudes d’achats, si vous aviez bien toujours votre petit tote bag dans votre sac, ou si vous étiez plutôt victime des jolis sacs oranges clinquants (mais jetables) du BHV… Quoiqu’il en soit, je suis sûre que vous avez au moins 10 de ces sacs en tissus chez vous. « Oui, mais ils sont tous différents, avec des couleurs, des dessins…  » « Vous vous en servez au moins ? » Mais vous n’avez rien d’aussi pratique et robuste que celui-là. Parce c’est vrai que mettre un tote bag dans son sac, déjà, c’est un peu chiant. Ça prend de la place, avec les anses qui s’accrochent partout… et puis les sacs un peu ovales de chez Monop, ils sont pas hyper méga solides non plus.

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-9

J’ai récupéré il y a hyper longtemps un tote bag avec un fond pliant, qui avale tout le reste du sac, pour n’être finalement qu’une petite pochette. Je l’avais tout le temps sur moi, trop pratique, solide, simple… Bon, il était moche (tout noir). Le truc top pour aller faire les boutiques, en réduisant ses déchets ! Du coup, ça faisait une bonne idée de cadeau, pour quelqu’un qui aime faire du shopping… 😉 Je me suis donc servie du patron du vieux kroumir pour en faire un nouveau, à offrir…! En attendant de m’en faire un, j’achève le mien.

Donc, comme c’était un cadeau un peu spécial je l’ai doté d’une broderie, mais bieeeeen sûûûûûr, vous n’avez pas à en faire. Mais je vous montre quand même. 🙂 Le petit cheval a pris naissance sur Illustrator, puis imprimé et décalqué sur le tissu. J’ai ensuite brodé au fil doré, ce qui était, en somme, beaucoup plus long que tout le reste de la fabrication. Astuce : j’ai utilisé un stylo Frixion Ball, super sur les travaux de couture car l’encre par avec la chaleur.

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-7 fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-6

0. Fixer la broderie

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode

Donc, si jamais vous faites une jolie broderie, il faut la protéger de l’intérieur, pour que les assauts répétés des choses que vous mettrez dedans ne coupent pas les fils. Mettons un thermocollant, et avec une couture invisible à la main, on coud un petit morceau de tissu préalablement surfilé.

1. Assembler le corps du sac

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-2

À partir de n’importe quel modèle de tote bag classique, ajoutez 5cm de large pour votre patron, et environ 8-9cm de long pour faire un joli repli sur haut du sac. Comme on le voit sur la première photo, voici la largeur du sac, qui du coup, contient davantage qu’un tote bag normal. Coutures anglaises.

Sur le haut, repliez sur 3,5-4cm pour avoir un joli bord large et nickel.

2. Assembler les anses

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-3

Prévoyez des anses plus larges qu’un sac classique, par exemple 3,5cm, et de la longueur qui vous convient, tout en ajoutant la valeur du bord que l’on vient de coudre en haut du sac. Insérez la anse depuis l’intérieur (photo 1) et coudre.

Sur l’extérieur, faites une petite couture géométrique, avec un rectangle et une croix superposés, comme sur l’image, pour une couture bien solide. (Passez même plusieurs fois).

3. Des patchs de cuir

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-4

J’ai cousu de la même façon qu’en 2 des patchs de cuir, à peine plus larges que la couture. Puis on perce pour poser des rivets en métal.

4. On touche le fond

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-5

À partir de ce ☞patron de fond à imprimer☜, découpez votre fond dans le cuir. Cousez avec patience et précision la fermeture éclair. L’astuce, c’est de pouvoir coudre sans avoir besoin d’épingler, puisque le problème du cuir, c’est que s’il est percé, le trou ne disparaît pas comme pour le tissu… Faites cette couture à environ 3-4mm du bord du cuir.

Puis épinglez le fond sur le sac, et faites cette couture-là à 1mm du bord du cuir.

Et voilà !

fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brodefond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-10fond-sac-tote-bag-courses-diy-pliant-reduire-dechets-lin-cuir-cheval-broderie-brode-8

Et maintenant vous n’avez plus aucune raison d’avoir encore des sacs plastiques à la maison. Booouuuuh ! À bas le plastique ! 🙂 En plus, si vous faites le marché régulièrement, vous savez qu’ils n’ont bientôt plus le droit de donner des sacs plastiques… alors anticpez,  dégainez votre tote bag génial et là, les commerçants vous remercient.

Alors, comment vous faites vos courses ?

Des bisous ♥︎

Joue la comme Marni {DIY}

Ça m’a pris comme ça, j’avais repéré cet ensemble de colliers de la collection P-E 15 de Marni, que je trouvais ultra-canon. Et puis bon, vous commencez à me connaître, j’ai tout de suite vu le challenge, il fallait que j’imite le truc.

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe

Mais ça n’aurait pas été drôle d’aller dans ma perlerie pour acheter des perles en bois et un tube en métal, il fallait que je trouve un moyen de le faire avec des matériaux de récup. C’est plus rigolo, parce qu’on se casse plus la tête, et même si c’est peut-être moins canon que le modèle de base (en même temps j’ai pas d’atelier de dorure à la maison), au moins, après, on est fière de dire qu’on a un morceau de câble électrique autour du cou.

– Quoi ???

– On y vient, on y vient.

Je me suis donc inspirée de ce collier, enfin de ces colliers, ou plutôt, pour être exacte, j’ai fait un mix entre ces différents modèles.

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe-4

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe--8

1. Le collier à grosses perles

Fournitures :

– trois gros bouchons de liège (type champagne)

– 38 cm de corde

– apprêts en métal

– pinces et colle epoxy

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe-2

1. , 2. Taillez les bouchons et percez les avec un grand clou.

3. Passez les dans le fil en métal, fermez avec une boucle solide.

4. Préparez le fermoir en formant des boucles pour associer les différentes pièces.

5. , 6. Collez et laissez sécher !

 

2. Le collier à tube doré

Fournitures :

– 10 cm de câble électrique de préférence blanc

– deux morceaux de corde (26 cm et 18 cm)

– feutre peinture or

– apprêts en métal

– pinces et colle epoxy

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe-3

1. Peindre le câble, et vernir.

2. Pendant ce temps, préparez les apprêts en faisant des boucles en métal.

3. Collez tous les morceaux et laissez sécher.

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe-6

diy-collier-marni-statement-necklace-plastron-liege-materiaux-recycles-bijoux-myhappywardrobe-7

Vous en pensez quoi ? Qu’auriez-vous utilisé comme matériaux de récup pour faire un collier similaire ?

Des bisous ♥︎