Archives du mot-clé mode responsable

The ecofashion wishlist – été 16

Hello les cocos !

Un moment déjà que je prépare cet article, mais je n’arrivais pas à trouver le temps de le terminer ! Je suis un peu sur tous les fronts en ce moment, je vous en ai déjà un peu parlé sur fb, je consacrerai très bientôt un post à l’aventure du Grand Vestiaire sur le blog, mais pour l’instant, on va parler soldes !

Je n’ai tellement plus l’habitude d’acheter du neuf, voire même d’acheter tout court en ce moment, que je peux dire que j’ai un peu eu de mal à vous concocter cette petite liste-là. Avant tout, cette saison, j’ai besoin de chaussures ! D’où les trois paires de pompes sur la wishlist… 🙂

J’aimerais aussi me trouver un nouveau maillot de bain, le mien (un Luz deux pièces orange que j’adore) n’est pas très adéquat pour aller surfer, avec son gros nœud sur le devant, ça m’appuie quand je suis sur la planche, du coup j’en voulais un tout lisse, sans fioritures ! Et puis j’ai eu un petit coup de cœur pour l’autre plus original.

Voilà pour les vrais besoins, le reste, ce sont des choses qui me plaisent beaucoup mais que je ne m’offrirai pas cette fois-ci ! Han, par contre, j’aurai trop de mal à choisir une seule de ces paires de shoes, j’aimerais les trois ! Je sais, je vais lancer un crowdfunding. Aha. Une paire de baskets pour remplacer mes Veja essouflées, une paire de sandales parce qu’en ce moment je n’en ai qu’une, et une paire mi-saison originales !

wishtlist-mode-responsable-ethique-shopping-ete-2016-myhappywardrobe

1. Sandales ‘Ezra’, Good Guys Don’t Wear Leather, soldées à 99€ – vegan, fabrication éthique au Portugal

2. Sac à dos, Alpha Cruxis chez Shopethik, 100€ au lieu de 250€ – cuir tannage végétal, fabrication artisanale en Allemagne

3. Chaussures, MIISTA, soldées à 140GBP – fabrication éthique en Espagne

4. Collier ’bouton’, Barbarisme Paris, soldés à 39€ – fabrication artisanale en France, tissu recyclé

5. Maillot ‘Parme’, Luz Collections, 112€ l’ensemble au lieu de 140€ – coton bio, équitable

6. Top ‘Fiona’, People Tree, 52,50€ au lieu de 75€ – coton bio équitable, fabrication éthique

7. Broche ‘Paysage précieux no1’, Eléonore Bougeant, 20% de réduc à partir de 40€ d’achats – fabrication artisanale en France

8. Baskets ‘Craie’, Pairs in Paris pour Pablo, 115€ au lieu de 230€ – fabrication éthique au Portugal

9. Pantalon ‘Georgina’, People Tree, 95,20€ au lieu de 119€ – tissé à la main, fabrication éthique et artisanale

10. Chemise ‘Le Désert Bleu’, Wanted Gina, 77€ au lieu de 110€ – fabriqué en France

11. Maillot ‘Cara et Lilas’, Daïva Collections chez Shopetik, 85€ au lieu de 170€, fabrication éthique au Portugal

Et sinon, sur fb, je vous avais partagé une vidéo, un reportage de France 5, sur les soldes, très bien fait. Du coup, je me suis dit que j’allais vous faire un petit point sur ce que c’est, les soldes responsables. La majorité des créateurs (je dis créateurs, pas marques) responsables ne font pas de soldes. Pourquoi ? Tout simplement parce que bien souvent, leur marge est si faible, qu’ils y perdraient trop. Pas toujours facile, non plus, de mon côté, de vous faire toujours ces jolies (j’espère !) sélections, parce que beaucoup ne font pas de soldes !

Mais on trouve quand même plein de bonnes affaires, et davantage dans les marques plus ‘établies’…

Petites astuces pour des soldes responsables

$ Faites une liste précise de choses dont vous avez besoin. Facile, ouais vous allez me dire. Nan, mais une vraie liste, sur papier, téléphone, la main ou l’oreille, n’importe quoi, mais une vraie liste, écrite noir sur blanc, bien pensée, pas extravagante (3 t-shirts, 5 pantalons, 4 paires de chaussures…, euh nan).

$ Établissez un budget maximum, histoire de ne pas vous faire surprendre en fin de mois. Enfin, je dis ça, après, c’est vous qui gérez avec le banquier, c’est pas moi 😉

$ Faites du repérage sur le net ou en boutique, et donnez vous au moins deux choix pour chaque chose dont vous avez (vraiment) besoin (ex : j’ai besoin de sandales (tiens tiens), j’en repère deux modèles différents), pour les essayer en vrai et choisir sciemment lequel acheter. Et puis ça permet d’ajuster sur le budget, si vous prenez la paire de chaussures un peu moins chères, vous pourrez opter pour ce sac plus cher sans craquer votre budget.

$ Achetez au maximum dans les boutiques responsables ! Que ce soit sur le net ou en boutique, vous en connaissez forcément, déjà, rien que sur MHW vous avez un joli choix en farfouillant un peu. Créateurs ou marques engagés, ils n’attendent que vous les cocos !

$ Ne pensez pas toujours ‘neuf’, l’alternative occasion existe aussi, même en soldes ! Et ça rallonge sacrément le budget pour d’autres craquages achats raisonnés…

$ Si vous n’avez pas les moyens/pas trouvé le vêtement que vous cherchez sous sa forme éthique, je ne vais pas vous taper sur les doigts, hein, mais à choisir, préférez quand même les vêtements de qualité, dans tes matières solides, avec de belles finitions et regardez les étiquettes (compo + pays de fabrication) afin de faire un choix éclairé !

$ Résistez à l’appel de cette robe, mais résistez franchement, elle n’est ni dans votre budget, ni dans votre liste de ‘besoins’. Zut, vous êtes plus fortes qu’elle !

$ Et le plus important, si vous n’avez pas besoin, n’achetez pas ! En mode responsable, on est pas des fashion victims, mais des consomacteurs. Yeah !

 

Des bisous, et oubliez plus souvent votre porte-monnaie à la maison ♥︎

Mode éthique ? Ou mode responsable ?

Hello les cocos !

Le temps passe si vite, déjà un mois que je n’avais pas publié ! Han la cata 😉 Parfois, on a aussi besoin de petites pauses pour mieux revenir, et puis je ne vous cache pas que je suis hyper à fond en ce moment ! Oui, oui, toujours ce projet dont je vous parlerai en détails très (très !) bientôt, et dont certains d’entre vous on déjà entendu parler…

Mais aujourd’hui, je voulais aborder un sujet plus tatillon. Les mots, les mots ! Le choix des mots. Les mots de la mode. De quoi parle-t-on ?

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-2

J’ai pris cette habitude, au cours de mon cursus hyper universitaire (prof de philo de khâgne, si tu m’entends) de faire attention à mes mots. Certains d’entre vous qui me connaissent savent que parfois, au cours d’un discussion, je bbb-b-b-u-uu-gg-u-e sur des mots que je n’arrive pas à trouver, parce que je suis à la recherche du mot juste pour exprimer mon idée, et qu’est-ce qu’on en a, en français, des mots. Le mot juste, le mot qui retranscrit ma pensée le plus exactement. Alors je suis frustrée quand ce-dit mot ne daigne pas arriver jusqu’à l’écran inter-cérébral qui me sert à projeter puis énoncer les choses que je vous dis. À l’écrit, c’est plus facile, tu tapes ‘synonymes’ dans google, et BAM ! tu retrouves le coquin.

Et que l’on soit en train de parler de phénomène de perspiration des murs ou de purée d’amandes, ou encore de MODE, ben c’est pareil, je ressens le besoin fondamental d’utiliser les bons mots. Et justement, puisqu’on parle du loup…

Quand j’ai commencé à faire les recherches pour la rédaction de mon mémoire, j’ai, en bonne cartésienne, d’abord établi une définition des mots et expressions de la mode. Mais pas n’importe qu’elle mode, puisqu’on parle toujours de « sustainable fashion » ici.

Pourquoi partir de l’anglais ? Parce que le terme est juste. Pile-poil, adéquat, exact, approprié, conforme, parfait pour notre sujet. Mais dès que l’on met un pied dans l’Hexagone, que dis-je, un orteil, il nous faut bien traduire, non ? Et c’est normal. Alors essayons de le traduire, ou l’article qui se transformait en caprice linguistique.

Très littéralement, on dirait d’abord la ‘mode soutenable’, mais franchement, ça veut rien dire. Quoi, il faut la soutenir, sinon elle tombe ? Mouahaha. ‘Sustainability’, en anglais, veut dire ‘développement durable’, donc on pourrait imaginer parler de ‘mode durable’. Mais pas besoin de passer par 50 arguments pour vous convaincre que ça n’a pas de sens. Si ? OK. C’est antithétique, l’idée de la mode est par essence quelque chose lié à l’idée de tendances, donc d’éphémère, certes soumis à des phénomènes cycliques, mais ‘durable’ = qui perdure, alors que ‘mode’ = qui ne dure pas. Qui a dit « le style reste, les modes passent », hein ? Pfiou, ça va, on suit, pas trop dur ?

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe

Donc ‘mode durable’ au placard. Et c’est là que commence la vraie battle de mots, puisque bien entendu, je vous passe tous les ‘mode propre’ (bah, t’es sale), ‘mode écologique’ (et le social ?), ‘mode slow’ (qui a dit « on traduit oui ou crotte » ?), ‘mode verte’ (je sais pas vous, mais je ne porte pas de vert), ‘mode alternative’ (mais non, c’est eux les autres !) etc. Parce que là maintenant, vous allez me suggérer ‘mode éthique’, ou ‘mode responsable’. Oui, mais ‘responsable’ ? Quoi, ça veut dire que si j’achète pas ‘sustainable’, je ne suis pas une personne responsable ? Peut-être ?! C’est un peu un jugement de valeur, ça ! Oui, zut.

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-3

Alors, et ‘mode éthique’ ? Si je vous pose la question, et que vous connaissez mon blog, c’est bien qu’il y a un hic. Bah ouais. Parce que c’est quoi la mode éthique ? L’éthique, au sens large, est un synonyme de moral, à la différence que l’éthique est personnelle, alors que la morale s’applique à une communauté. Toujours est-il que les deux termes sont à destination d’un usage social, voire sociétal, mais pas environnemental, c’est-à-dire qu’ils s’appliquent à des interactions sociales entre des individus, pas des individus envers la nature qui les entoure. Vous voyez où je veux en venir ? Que ça n’implique pas le côté écologique de la chose dans le sujet qui nous intéresse. Pour vous en donner une vraie définition, corroborée par l’Institut Français de la Mode et le Ministère de l’Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement (rien que tout ça), la mode éthique, c’est :

« [Le] respect des droits de l’homme sur son lieu de travail. Elle s’appuie sur la notion de qualité sociale : interdiction du travail forcé et du travail des enfants, absence de discrimination raciale ou sexuelle, liberté syndicale, conditions d’hygiène et sécurité respectées… »

mode-responsable-ethique-mot-definition-durable-myhappywardrobe-4

Et donc, la mode éthique n’est pas égale à ‘sustainable fashion’, mais en est une partie de la définition, une sous-catégorie, tout comme l’est la mode écologique (matières), la mode équitable (prix justes), la mode lente (pardon, ‘slow’), la mode recyclée (matières aussi), etc…

Alors on parle de quoi ? Faute de mieux, on restera sur la ‘mode responsable’, c’est lourd, c’est pas très joli, il faudra mettre votre sensibilité de côté et entendre le fait que vous n’êtes peut-être pas tout le temps responsable, mais au moins, on sait de quoi on parle. Et puis on peut aussi vous dire ‘quoi, je suis pas éthique, c’est ça ?’, donc c’est pareil…! Voilà qui restaure un peu certaines choses que j’essaye d’exprimer depuis un moment, au détour de discussions engagées. Vous le saurez maintenant, s’il m’arrive d’utiliser le terme de mode éthique, c’est dans ce sens précis, et pas comme équivalent de la mode responsable. Alors oui, en amoureuse de la langue française, je me bats parfois un peu contre les moulins à vents pour faire entendre les mots justes, mais vous ne m’en voudrez pas, hein !

Des bisous (littéralement) ♥︎

. Points à la ligne .

Coucou les cocos !

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-12

Ah, les looks faits maison. Que d’aventure. En mode trépied et retardateur -vite vite le truc clignote et zut mes cheveux font la moue ! C’est marrant, mais c’est auto-marrant, c’est-à-dire que sur le moment, ça ne fait rire que moi, les positions à moitié assises parce que j’ai pas eu le temps de m’assoir ! C’est moins convivial, certes qu’avec photographe, mais ce qui est pas mal, c’est que ça me fait une super réserve de best of à vous montrer, gnark gnark ! Pour bientôt… 🙂

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-2

Alors voilà, ce matin, un petit look simple, je voulais vous proposer un look ‘je travaille à la maison’, mais version ‘je suis quand même sortable’ (hein, pas gros chaussons et pull de mamie). Que des vêtements confortables, mais classes, c’est plutôt une bonne idée, nan ?

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-5

Mon pantalon L’Herbe Rouge en tencel, il est vraiment confo. Mais le truc du tencel(/lyocell), c’est que ça brille et que ça à le même tombé que le soie : trop classe.

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-4

Ouh, ma chemise, par contre, elle date, je ne me souviens plus d’où elle vient. Je pense qu’elle contient du synthétique, moyen, mais la forme est cool je pourrais la copier le jour où j’ai une surjeteuse…

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-3

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-7

Mon collier, vient d’un diy à base de bouchons de champagne que j’avais fait pour imiter un collier Marni, vous vous souvenez ?!

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-4

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-6

Et mon sac, c’est un vieux machin vintage, bien hipster, à moitié décousu, mais que j’adore. Ça c’était à ma maman… 🙂

Et voici en exclu un mini DIY caché, mélange de crochet et de rubans, un dream-catcher monochrome que j’ai fait pour quelqu’un…

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-9

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-10

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe-11

 

ecolook-gif-mode-responsable-lherberouge-vintage-elnaturalista-ethique-babies-blog-myhappywardrobe

Encore une bonne note ! 🙂

Belle journée les cocos,

Des bisous ♥︎

Rue de la mottée

Hello les cocos,

Et oui, ça faisait une éternité que je n’avais pas posté de nouveau look sur le blog. Mais là, pour une fois, toutes les conditions étaient réunies : la super sista derrière l’appareil, de nouvelles super fringues à vous montrer, un beau soleil, et du coup il faisait chaud, (donc adieu le multipac manteau/écharpe/bonnet), alors voilà voilà, il y a un nouveau look sur le blog !

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-4

Mais j’y ai bien réfléchi, et je pense que de temps en temps, je vous ferais des looks ‘home-made’ = vous savez, le combo trépied/retardateur/mur de chez moi, parce que sinon autant dire que j’ai maintenant peu d’occasions de trouver quelqu’un de motivé et pour rester derrière mon G12, et qui sache faire des photos aussi (!).

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-5

Du coup, un peu moins de verdure, de photos bizarres dans l’herbe, de mises en scène un chouillas voyeuristes, ou encore de GIFs ventés intempestifs, comme vous les adorez (si si !). Mais je trouverais un moyen d’égayer la chose, no souci les cocos. 😉 Vous me connaissez, ici, on est happy.

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-1

Comme je vous le disais dans cet article sur mon bilan d’achat de fringues 2015, j’ai acheté le top et la veste champignon en décembre dernier, lors d’une vente privée Ambrym. Alors même si c’est une ancienne collection, j’avais super envie de vous les montrer, parce que c’est hyper canon, et que pour une fois, malgré les couleurs tapantes et le motif voyant, ben, je trouve que ça me va bien. 🙂

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-8

Avec ça, je porte un legging en velours bleu canard foncé, toujours aussi cool, et il se marie bien avec les champignons ! C’est un pantalon trouvé dans un boutique vintage.

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-6

Et mes Veja, on ne les présente plus ! Toujours collées à mes pieds, since septembre 2014 ! Je pense essayer de leur trouver un cirage doré, car elles ont un peu perdu de leur éclat, je vous ferait un tuto en temps voulu.

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-2

Je suis fan de cette photo, merci sista. C’est rigolo, pour compenser la méga lumière ce jour-là, elle a mis légèrement en sous-exposition, du coup, ça donne un style particulier, c’est assez canon en fait… 😉

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe-7

Du coup, vu que même mon collier est vintage, le bilan éco-fashion de ce look va exploser toutes les stats ! Pour sur !

ecolook-look-mode-responsable-ethique-ambrym-veja-vintage-myhappywardrobe

Des bisous et très vite un nouveau DIY ♥︎

The ecofashion whishlist – hiver 16

Hello les cocos !

Si vous saviez, comme je meurs d’envie de publier beaucoup beaucoup plus ! Eh oui, parce que mon atelier regorge de DIY  en cours, de toutes les couleurs, toutes les matières, toutes les formes… Parce que je vous prépare un truc génial pour début février : j’ai été contactée par un nouveau magazine de DIY (titre encore top secret ^^) pour animer des ateliers créatifs sur le salon l’Aiguille en Fête !

Qwouah ? Vous connaissez pas ? L’Aiguille en Fête : n.f. , inv. Salon annuel et international consacré aux arts du fil, sévissant et ravissant des tas de créatifs depuis des lustres.

Et le nouveau magazine, je suis certaine que vous en entendrez parler très très vite,  il risque de faire grand bruit ! C’est un copain de Happinez et Simple Things, de chouettes mags que vous avez déjà dû feuilleter, non ?

Je vais animer trois ateliers, un atelier upcycling d’un jean en tablier, un atelier trapilho, et un atelier de recyclage de chambres à air en bijoux brodés ! Je prépare en plus des goodies pour le magazine, un badge home-made, du coup, y’en a partoooout ! Pour la programmation, c’est par >> <<. Alors ça fourmille, ici, je vous présenterai tout ça dès que possible 🙂

Passons aux choses sérieuses, même si les soldes sont bien commencées, la whishlist, c’est quand même passage obligatoire. Nan ? J’ai eu un peu de mal à la faire, cette fois, parce que j’ai décidé que j’allais fabriquer moi-même la plupart de mes vêtements cette année. Et puis parce que je m’empêche d’aller faire les boutiques, online comme dans la rue, pour ne pas être tentée… Pas de sous-sous à dépenser ce mois-ci (oui, toujours la même rengaine ^^). Mais il y a quand même de superbes choses à voir, voici ma sélection.

 

montage-whishlist-soldes-envies-hiver--mode-responsable-ethique-myhappywardrobe

De gauche à droite, haut en bas :

1. Sweat matelassé, La Fée Maraboutée, 62€ au lieu de 89€ – Fabriqué en Europe

2.Sac à dos ‘Dusk’, Linda Mai Phung, prix sur demande – Fabrication éthique au Vietnam

3.Pantalon ‘Comme à la campagne’, Cotélac, 112€ au lieu de 225€ – Fabrication artisanale et éthique

4.Chapeau tye&dye, Àcôté, 47€ au lieu de 95€, Fabriqué en Europe

5.Pull ‘Mabera’, Komodo sur Modetic.com, 69€ au lieu de 99€ – Commerce équitable, tricoté main

6.Broche bouton, Barbarisme Paris, soldé à 35€, Fabriqué main à Paris

7. Sac jaune, Ifbags, 54€ au lieu de 62€ – Végan et fabriqué main en Italie

9. et 10. Veste et jupe Atode, 250€ et 135€ – Fabriqué en France

 

Vous avez déjà fait les soldes cet hiver ?

Des bisous ♥︎